Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon : le préfet interdit les deux manifestations de samedi

Les manifestations des jeunesses nationalistes et du collectif de vigilance contre l'extrême droite devaient se dérouler à Lyon le 23 juin. Le préfet Jean -François Carenco estime que ces deux rassemblements font peser des troubles graves sur l'ordre public et pour la sécurité des personnes. Les jeunesses nationalistes voulaient défiler pour "dénoncer la préférence anti-nationaliste et le racisme anti-blanc", alors que le collectif de vigilance contre l'extrême droite devait manifester au même moment pour protester contre la première manifestation. Selon la préfecture, cette double interdiction a pour but "d'empêcher les affrontements qui pourraient être très violents entre les participants".


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.