Rhône : le pronostic vital de l'adolescent victime de noyade n'est plus engagé

Rhône : le pronostic vital de l'adolescent victime de noyade n'est plus engagé

Selon le Progrès, la victime d'un malaise dans la piscine du camping d'Anse est toujours en réanimation mais n'est plus dans un état critique. Agé de 12 ans, l'adolescent originaire de Saint-Fons avait fait un malaise samedi et avait failli se noyer. Après un rapide massage cardiaque sur place, il avait été héliporté en urgence à l'hôpital Femme mère-enfant de Bron.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.