Agression antisémite entre Toulouse et Lyon : les deux suspects arrêtés

Les deux agresseurs présumés d'un adolescent de 17 ans, mercredi soir dans un train reliant Toulouse à Lyon, ont été interpellés jeudi matin. Selon la police, ils ont été arrêtés dans un centre de recrutement de l'armée, jeudi matin à Lyon. Ils sont soupçonnés d'avoir agressé un jeune homme juif, scolarisé à l'école Ozar Hatorah de Toulouse. D'après les premiers éléments de l'enquête, la victime rejoignait sa famille à Lyon. Il aurait été pris à partie dans un compartiment après que les deux suspects ont remarqué une chaîne avec un signe distinctif à son cou. L'adolescent a ensuite été agressé au niveau de la plateforme des toilettes par ces deux mêmes individus qui l'ont roué de coups. "L'intervention d'un passager et des contrôleurs de la SNCF a pu mettre un terme aux violences", précise le ministère de l'Intérieur. Le jeune homme s'est vu accorder une interruption temporaire de travail de huit jours. Il a déposé plainte dans la nuit dans un commissariat de Lyon.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.