Action des nationalistes à Lyon : les quatre hommes interpellés puis relâchés

Action des nationalistes à Lyon : les quatre hommes interpellés puis relâchés
Le GIPN avant d'intervenir mercredi à la Part-Dieu - LyonMag

Après une simple audition, les policiers n'ont pas pu établir d'infraction, aucune charge n'a donc été retenue contre eux. Les quatre hommes, dont le président des Jeunesses Nationalistes Alexandre Gabriac, étaient montés sur le toit d'un hôtel de la Part Dieu mardi matin et y avaient déployé une banderole. C'est le GIPN qui a été appelé pour les déloger au bout de 3h.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.