Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'OL affronte Rennes pour son premier match de Ligue 1 - Photo Lyonmag.com

L’OL affaibli derrière pour débuter le championnat

L'OL affronte Rennes pour son premier match de Ligue 1 - Photo Lyonmag.com

L’Olympique Lyonnais aborde le championnat 2012-2013 avec une équipe qui semble affaiblie par rapport à sa devancière tout en conservant l’objectif sportif d’être européen en fin de saison et celui financier de poursuivre sa cure d’austérité visant à réduire sa masse salariale.

Ce soir à Rennes, pour la 1ère journée de Ligue 1, l’OL pourrait présenter une configuration proche de celle qu’il aurait en cas de départ de Hugo Lloris.

Celui-ci, déclaré malade, est forfait et sera remplacé par Rémy Vercoutre, déjà désigné gardien numéro un en cas de transfert du portier de l’équipe de France vers Tottenham ou ailleurs.

Mais outre l’absence de Lloris, l’équipe de Rémi Garde doit aussi compenser avec le départ de Kim Källström, transféré fin juillet au Spartak Moscou pour la somme de 3 millions d’euros avec l’avantage de soulager l’OL d’un gros salaire de 300.000 euros mensuels environ.

Le Suédois n’a pas été remplacé et c’est le jeune Gueida Fofana, 20 ans, arrivé du Havre il y a un an, qui devrait être titularisé face aux Rennais. En terme de vécu, il y a là une grosse différence.

Autre absence, possible, à Rennes : celle d’Anthony Réveillère dont il ne fait plus guère de doute désormais qu’il va rejoindre le Paris-Saint-Germain.

Là aussi, l’opération vise à soulager le club d’un gros salaire alors que le joueur de 32 ans sera en fin de contrat en juin prochain.

Bien sûr, vendredi soir, l’OL a annoncé un groupe de vingt joueurs dans lequel figurait Réveillère mais on ne peut garantir qu’il soit itulaire. Peut-être même ne sera-t-il que dans les tribunes avec en revanche Mouhamadou Dabo dans le onze de départ ?

Pour l’heure, les départs enregistrés ou à réaliser se situent dans le secteur défensif au sein duquel Dejan Lovren, blessé depuis quatre mois au pied droit, fait aussi défaut. La durée de son absence reste pour l’heure indéterminée.

La bonne forme affichée durant la période de préparation par Yoann Gourcuff chargé d’animer l’offensive sera-t-elle de nature à compenser ces défections ?

Oui, peut-être si l’attaque est plus efficace que la saison passée et qu’elle permet à l’OL de mener à la marque plus souvent que l’an dernier.

L’OL n’avait que la 14e défense de L1 en 2011-2012 avec Lloris, Réveillère et Källström et concédait un ou des buts à quasiment tous ces matches et nombreux sont ceux au cours desquels les Lyonnais ont dû courir après le score.

Il faudra voir aussi l’intégration du Serbe Milan Bisevac qui devrait arriver du PSG pour remplacer Réveillère et qui peut jouer aussi bien arrière latéral que défenseur central.

En attendant, l’OL a obtenu un bon nul 0-0 sur le terrain du FC Porto en match de préparation samedi dernier. De quoi encourager les joueurs à poursuivre dans ce sens là d’une nouvelle rigueur, sur le terrain sportif.

Car financièrement, la cure que doit suivre l’OL est loin d’être terminée et on peut aussi s’attendre à une baisse du chiffre d’affaire à l’occasion de l’exercice 2012-2013, pour la 6e année consécutive.

Car si les droits TV ont été maintenus la saison dernière autour de 70 millions d’euros malgré la 4e place en L1, cette position en championnat entraîne l’absence en Champion’s league avec toutes les pertes de recettes qui en découlent et estimées par OL Groupe autour de 20 millions d’euros mais les droits TV internationaux seront également affectés par la participation en Europa League moins lucrative.

La baisse d’environ 30% du nombre d’abonnés, qui ne devraient pas dépasser les 12 à 13.000 cette saison, peut aussi être un facteur d’inquiétude partagé du reste par l’OL qui offre des promotions avec de mini-abonnements sur les matches de l’été (2 achetés, 1 offert sur Troyes, Valenciennes, Ajaccio).

Pour mieux appréhender cette nouvelle ère dans laquelle l’Olympique Lyonnais aura moins de moyens qu’entre 2004 et 2010, il est quasiment impératif que l’équipe, qui a déjà bien débuté en gagnant le Trophée des Champions, réussisse une bonne saison et remonte sur le podium pour retrouver la Champion’s league sous peine d’avoir un réveil plus difficile dans un an.

S.V.



Tags : ol | olympique lyonnais | Lyon | début | championnat | Ligue 1 | rennes | objectif | rémi garde |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.