Les pollens d'ambroisie commencent à sévir à Lyon

Les pollens d'ambroisie commencent à sévir à Lyon
Allergie - Photo Lyonmag.com

Nez qui coule, yeux qui piquent, les personnes allergiques vont devoir composer durant quatre semaines. Si le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) classe le risque « moyen » pour cette semaine du 13 au 17 août, il devrait s'intensifier dans les prochains jours et les taux du week-end du 18 et 19 août devraient provoquer les premiers symptômes.

Les habitants de la région lyonnaise sont d'ailleurs des cibles privilégiées car la plante y est très développée. Les experts appellent donc les personnes fragiles à suivre à la lettre les traitements prescrits par leur médecin traitant. Le pollen d'ambroisie a un fort pouvoir allergénique. Il est l'un des principaux responsables du rhume des foins et peut provoquer des crises d'asthme.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.