La police lyonnaise "abasourdie" par les interpellations de mardi matin

La police lyonnaise "abasourdie" par les interpellations de mardi matin
Jean-Paul Borrelly se dit consterné par cette nouvelle affaire - Photo Lyonmag.com

Mardi matin, sept policiers travaillant pour la plupart au commissariat de Vénissieux ont été interpellés pour des faits de corruption.

Joint par téléphone par Lyonmag, Jean-Paul Borrelly, secrétaire départemental d’Alliance Police a du mal à y croire. "Depuis ce matin six heures, je suis complètement abasourdi et consterné", a-t-il déclaré.
"Je tiens quand même à préciser que les policiers bénéficient de la présomption d’innocence. Il ne faut actuellement surtout pas stigmatiser la police lyonnaise sachant ce qu’on vient de traverser. J’en appelle à la raison sachant qu’une grande majorité de mes collègues font un travail remarquable dans des conditions difficiles", a poursuivi Jean-Paul Borrelly. 
Pour lui, le métier de policier est très compliqué mais pour aucune raison, il ne faut franchir les limites. "Le policier n’a pas à passer de l’autre côté de la barrière. C’est comme ça. Quand on épouse cette vocation, on sait très bien que ça va être compliqué", a affirmé le secrétaire départemental d’Alliance Police.
Cette nouvelle vague d’interpellation fait suite à plusieurs autres affaires sur l’agglomération lyonnaise dont celle de l’ex numéro 2 de la police judiciaire, Michel Neyret. Est-il donc plus difficile d’être policier à Lyon qu’ailleurs ? "Lyon est une ville très compliquée et très difficile pour travailler. La ville a un passé judiciaire et pénale qui est très lourd. Il ne faut pas non plus stigmatiser sur Lyon", tient à dire Jean-Paul Borrelly.
"S’ils sont impliqués, ils ne bénéficieront d’aucune pitié. Mais aujourd’hui je le rappelle il y a encore la présomption d’innocence", a conclu le secrétaire départemental d’Alliance Police.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.