Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Antennes-relais à Lyon : les médecins appellent à la prudence

Photo d'illustration - LyonMag.com

C'est un renfort bienvenu pour les nombreux collectifs d'opposants à ces antennes, qui se sont multipliées ces dernières années à Lyon.

L'Asef (Association santé environnement France, environ 2500 médecins sur le territoire national) a adressé lundi une lettre ouverte aux parlementaires, réclamant le vote d'une loi qui encadre l'implantation d'antennes-relais à proximité d'habitations.

Faute d'une étude scientifique qui puisse définitivement trancher la question de la dangerosité de ces antennes, il faut faire preuve de prudence, explique l'Asef. Or, "aujourd'hui, c'est l'anarchie qui règne, car une antenne-relais ne peut être implantée que si les propriétaires d'un immeuble l'acceptent à l'unanimité". Résultat, l'arrêt "ne concède aucun droit aux locataires". Conséquence de cet état de fait : on voit de plus en plus d'antennes fleurir sur les toits des HLM, ce dont s'inquiète l'association. Dans l'attente du vote d'une loi, les médecins préconisent trois mesures d'urgence : "le classement de certains lieux (comme les écoles) en zone protégée, l'instauration d'une autorité publique de régulation chargée de gérer l'installation des antennes, et l'adoption d'un code d'émission, comme il existe un code de la route".

D'après la Ville de Lyon, 400 antennes-relais seraient actuellement répartis sur l'ensemble du territoire urbain - un chiffre en augmentation, avec l'arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile. Plusieurs mouvements de protestation se sont succédés depuis quelques années, pour dénoncer l'implantation d'antennes notamment à l'école Gerson (5e), sur l'ancienne école des Beaux-Arts (1e), mais aussi dans l'agglomération, à Bron, Oullins, ou encore Ecully. En 2009, Lyon s'était portée candidate pour tester la diminution de la puissance des antennes-relais, mais la candidature de la ville avait été rejetée.



Tags : Antennes-relais |

Commentaires 3

Déposé le 08/10/2012 à 10h26  
Par Ainay Citer

Exactement aucune transparence de la ville sur ces fonds, cela est très inquiétant pour notre avenir, "jm" vous avez mille fois raison.

Déposé le 06/10/2012 à 08h35  
Par l213codeconso Citer

le site des operateurs et des des organismes officiels noyauté par le lobby n'ont aucun scrupule a faire usage d'un faux sur la protection apportée par les limites thermiques pour imposer des risques a la population. En effet, la documentation des dispositifs médicaux utilises a domicile ecrit noir sur blanc que 3V/m ne doit pas etre depassé dans les lieux ou ils sont utilises.

Quand va t on enfin licencier pour faute lourde les faussaires de l'expertise diffusant des ragots sur les risques.

Déposé le 02/10/2012 à 15h58  
Par jm Citer

Une transparence de la ville de Lyon sur l'argent récolté grâce aux antennes relais serait des plus salutaire et un préambule indispensable à tout dialogue honnête.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.