Une gerbe de fleurs jetée dans le Rhône en hommage aux Algériens tués en 61

Une gerbe de fleurs jetée dans le Rhône en hommage aux Algériens tués en 61
© LyonMag

Mercredi, le collectif lyonnais du 17 octobre se rassemblait sur le pont de la Guillotière.

Plusieurs dizaines de personnes ont ainsi rendu hommage aux centaines d'Algériens jetés à la Seine en 1961. Parmi eux, des sympathisants et des élus comme la maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert. La France était alors en pleine guerre d'Algérie, et les manifestants, sous l'égide du FLN (Front de libération nationale), avaient bravé le couvre-feu instauré par le préfet de police, Maurice Papon. Une gerbe de fleurs a été symboliquement jetée dans le Rhône par le collectif.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Christophe le 19/10/2012 à 16:14

Des élus français rendent hommage au FLN !
Pauvre France.

Signaler Répondre

avatar
2poi2mesure le 17/10/2012 à 14:14

A quand une gerbe de fleurs pour les harkis ?
Eux ce sont battus pour la France pas contre.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.