L’épouse de l’ancien bras droit de Kadhafi jugée à Lyon

L’épouse de l’ancien bras droit de Kadhafi jugée à Lyon
Bachir Saleh Bachir est en fuite ; son épouse, elle, est poursuivie pour esclavage domestique - DR Interpol

Kafa Kachour Bachir doit comparaître mercredi devant la cour d’appel de Lyon.

La justice française l’accuse d’avoir employé, dans sa résidence secondaire de Prévessin-Moëns (Ain), quatre Tanzaniens, trois femmes et un homme, "dans des conditions de travail et de vie indignes". Ces mauvais traitements avaient duré plusieurs années, jusqu’à ce qu’un des employés réussisse à s’échapper. Ensemble, ils vivaient dans un des garages de la villa et s’étaient vus confisquer leurs passeports.
Kafa Kachour Bachir est la femme de Bachir Saleh Bachir, l’ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi, le dictateur libyen tué le 20 octobre 2011. Elle a été condamnée en première instance à deux ans de prison avec sursis, par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse. Le nom de son mari est lié à des rumeurs de financement occulte – le gouvernement de Tripoli aurait versé de l’argent pour financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Depuis, Bachir Saleh Bachir a fui la France, et est recherché par Interpol.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.