Ce samedi, Lyon se mobilise contre l’esclavage en Libye

Ce samedi, Lyon se mobilise contre l’esclavage en Libye
Photo - LyonMag

La place des Terreaux de Lyon sera ce samedi après-midi le théâtre d’une manifestation contre l’esclavage en Libye.

Un pays où des actes allant à l’encontre des droits de l’homme sont perpétrés en toute impunité : la torture, l’humiliation, les viols et l’esclavage de migrants africains en Libye. Alors que les dirigeants occidentaux et africains commencent seulement à dénoncer ces actions, les faits ne sont pas récents : les ONG attirent l’attention sur ce problème depuis plusieurs mois.

Organisé conjointement par l’Espace Culturel Africain de Lyon et Africa Cinquante Lyon, le rassemblement intitulé « Lyon dit NON à l’esclavage en Libye » condamnera ce qui se passe en Libye, mais également dans d’autres pays qui ne respectent pas les droits de l’homme, tels que l’Arabie Saoudite et la Mauritanie. « Nous demandons à la communauté internationale de se souvenir de la déclaration universelle des droits de l’homme et d’agir en conséquence réellement pour l’ensemble des pays ne la respectant pas » affirment les organisateurs dans leur communication.

L’appel à manifester a été lancé mercredi 15 novembre par le Collectif contre l’esclavage et les camps de concentration en Libye (CECCL), suite à la diffusion d’un reportage de la chaîne américaine CNN la veille. Dans ce reportage, des images prises en caméra cachée montrent la vente aux enchères de migrants subsahariens, près de Tripoli. A Paris, la manifestation organisée le 20 novembre aurait réuni un millier de personnes selon les chiffres de la police, contre 6 000 selon les organisateurs. Tous soutenant le slogan, improbable en 2017 : « L’Homme Noir n’est pas une valeur marchande ».

A Lyon, la manifestation se déroulera ce samedi 25 novembre à 14h sur la place des Terreaux.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Trami le 25/11/2017 à 13:13

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.