Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

© LyonMag

L’OL joue sa qualification en Europa league avant le choc contre l’OM

© LyonMag

Face à l’Athletic Bilbao, ce jeudi à Gerland (19h), l’OL peut prendre une très sérieuse option pour la qualification en 16èmes de finale de l’Europa League avant de penser au choc contre l'OM dimanche.

En tête du groupe I avec deux victoires en deux journées (6 points), l’Olympique Lyonnais renforcerait sa position de leader.
Toutefois, le club basque risque de représenter un obstacle difficile à franchir. 17ème en Liga espagnole, l’Athletic, finaliste de l’épreuve la saison dernière, est déjà au pied du mur.
Il est dernier de la poule avec un seul point glané contre les Israéliens d’Hapoël Kyriat Shmona (1-1) et l’entraîneur Marcelo Bielsa, un Argentin, a fixé l’objectif de gagner trois matches sur les quatre restant à disputer pour se qualifier.
Peut-on espérer voir un match ouvert alors que la plupart des adversaires de l’OL à Gerland cherchent à fermer le jeu pour contre attaquer ?
La philosophie de l’Athletic Bilbao vise plutôt à développer un style offensif avec une formation qui aime posséder le ballon et joue vite vers l’avant, tout comme l’OL.
"C’est un match de coupe d’Europe contre une équipe qui a brillé dans la compétition la saison dernière. Une victoire peut nous mettre dans une très bonne position et nous jouerons pour obtenir un résultat favorable", a prévenu Rémi Garde en conférence de presse, mercredi en fin d’après-midi.
Les deux formations se sont déjà affrontées mi-juillet lors du premier match amical de pré-saison joué, à Grenoble, par l’Olympique Lyonnais pour un score de parité 1-1. Toutefois, il est difficile de tirer des enseignements précis de cette confrontation : l’OL sortait de son stage à Tignes qui a été intense physiquement alors que l’Athletic venait de reprendre l’entraînement. En cours de partie, les changements avaient également été nombreux.
En tout cas, Rémi Garde l’assure, tout comme l’avait fait Jean-Michel Aulas auparavant dans la matinée de mercredi, le match le plus important est "celui qui arrive" et non pas encore celui contre l’OM, dimanche au Vélodrome.
"La meilleure manière de préparer ce choc contre Marseille est de gagner contre l’Athletic Bilbao", souligne encore Garde qui entend conserver la bonne dynamique de son équipe victorieuse de Brest la semaine dernière.
Tout ceci ne veut pas forcément dire qu’il n’y aura pas de changements d’une rencontre à une autre.
"Mais je ne doute pas de la motivation de mes joueurs pour ce match de coupe d’Europe", assure l’entraîneur de l’OL qui sera probablement tenté de ménager quelques joueurs qui ont difficilement terminé face aux Brestois comme Mouhamadou Dabo ou encore Steed Malbranque, perclus de crampes en fin de partie. Fabian Monzon ou Bakary Koné sont aussi susceptibles de jouer également comme Gueida Fofana qui avait marqué deux fois en Israël au début du mois.



Tags : ol | olympique lyonnais | europa league | bilbao |

Commentaires 2

Déposé le 25/10/2012 à 13h43  
Par Analphabète Citer

ge scui biein dacort aveque toie !

Déposé le 25/10/2012 à 13h04  
Par madona Citer

ten que vous ore un prsident comme sa vous ete foutu a lyon il ni a pas de vrai supoter

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.