Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les matchs OL-OM ont rarement été peu spectaculaires - LyonMag

L’OL fait le plein de confiance avant d’affronter l’OM

Les matchs OL-OM ont rarement été peu spectaculaires - LyonMag

Vainqueur de l’Athletic Bilbao 2 à 1, jeudi à Gerland en Europa league, l’OL a fait la bonne opération avant l'Olympico dimanche au Vélodrome pour le choc de la 9ème journée de Ligue 1.

Celui-ci opposera le 3e au 2e sur un terrain où l’Olympique Lyonnais n’a perdu qu’à deux reprises en championnat depuis 2002.
Jean-Michel Aulas et Rémi Garde l’avaient chanté en chœur mercredi, le match le plus important était celui qui arrivait, à savoir celui contre Bilbao avant de se pencher sur celui de Marseille.
Pour bien le préparer, autant gagner contre les Basques avaient-ils plaidé en substance.
C’est chose faite avec en prime une qualification pour les 16èmes de finale de l’Europa league dans la ligne de mire avec huit points d’avance, à trois matches de la fin de la 1ère phase, sur l’Athletic et l’Hapoël.
Désormais, l’OM est dans tous les esprits.
Il l’était quand même déjà un peu jeudi soir quand Rémi Garde a fait sa composition d’équipe pour affronter Bilbao en laissant sur le banc quatre éléments (Dabo, Bisevac, Lacazette, Gomis) qui avait affronté Brest puis en cours de match en sortant Lisandro ou encore Steed Malbranque avant la fin de la partie.
"A Marseille, il faut beaucoup de solidité mentale. Il peut y avoir une révolte des joueurs de Marseille à tout moment", a commenté Garde en conférence de presse évoquant ainsi la mauvaise passe actuelle de l’OM, battu en Europa league à Mönchengladbach et qui reste sur deux défaites en championnat à Valenciennes 4 à 1 et à Troyes 1 à 0.
"Le match contre Bilbao dans lequel nous avons été bougés et dans lequel nous avons connu des moments difficiles, peut nous servir. Il faudra produire du jeu pour poser des problèmes à l’adversaire", ajoute l’entraîneur de l’OL.
"Nous jouerons au Vélodrome avec beaucoup d’humilité mais aussi d’envie", assure Garde qui maintient le suspense quant à un retour éventuel dès dimanche de Yoann Gourcuff, absent en compétition depuis le 18 août date à laquelle il s’est fait une entorse au genou droit dans un choc avec le Troyen Benjamin Nivet.
Le fait de jouer à domicile ou à l’extérieur pour permettre son retour n’entrerait pas dans la réflexion du coach.
Clément Grenier, lui aussi blessé depuis deux semaines, est lui aussi susceptible de revenir mais là aussi, il n’y a aucune certitude.
En revanche, Michel Bastos est d’ores et déjà forfait, victime de douleurs "alternatives" au dos. Il est indisponible depuis plus d’un mois maintenant.



Tags : ol | olympique lyonnais | om |

Commentaires 1

Déposé le 26/10/2012 à 16h40  
Par Le Knaki Citer

continuer sur cette lancée.

Allez l'OL, il faut bouffer du Marseillais ce week-end et revenir de Marseille avec les 3 pts et la deuxièmes places ....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.