Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Fin des aides sur le carburant : vers une hausse des prix dans le Rhône

Vendredi, cela fera 3 mois que le dispositif pour limiter les prix de l’essence a été mis en place.

Pour éviter une hausse brutale des prix à la pompe, le gouvernement a décidé que les taxes remonteraient de manière progressive jusqu’au 11 janvier : plus un centime à partir de samedi, le 1er décembre. Selon Franck Ibled du site Carbeo, mécaniquement les prix vont augmenter. Il souligne que "certains distributeurs ont annoncé qu’ils allaient continuer à faire des efforts", après avoir réduit leurs marges de trois centimes, "toutefois ce n’est pas sûr qu’ils prennent cette taxe à leur charge car il y en a qui sont déjà en opération prix coutant".
Globalement, depuis trois mois, les prix du gazole ont baissé de plus de 8 centimes en moyenne, et 14 à 15 centimes pour l’essence selon Carbeo. La semaine dernière, ils sont légèrement repartis à la hausse en raison de la remontée du prix du pétrole. Le gazole s’établissait en moyenne à 1,37 euro le litre, mais c’est loin du record de fin aout à 1,46 euros.
Le gouvernement, qui avait un temps évoqué l’idée d’un chèque-carburant pour les ménages les plus modestes, a annoncé mercredi y avoir renoncé. Le ministère de l’économie affirme simplement qu’il restera "vigilant et prêt à agir en cas de nouvelle flambée des prix".



Tags : carburants | essence |

Commentaires 1

Déposé le 29/11/2012 à 11h15  
Par stardust Citer

Cherchez l'erreur la FRANCE arrive à exporter du sans plomb 98
au ETATS UNIS ....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.