Vénissieux : il frappe proviseur et CPE avant de les asperger de liquide inflammable

Vénissieux : il frappe proviseur et CPE avant de les asperger de liquide inflammable
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits s’étaient déroulés le 6 décembre dernier à Vénissieux, lors d’une tentative de blocage du lycée professionnel Hélène Boucher par de jeunes individus.

Un Vénissian, âgé de 23 ans, avait alors voulu mettre le feu à des containers. Deux témoins, l’un proviseur de l’établissement et l’autre CPE, avaient filmé la scène avec leurs téléphones. Une réaction qui avait fait monter la moutarde au nez du jeune homme déjà bien connu des services de police.

Avec l’aide de complices, non identifiés selon la DDSP du Rhône, il avait donné des coups de pied aux responsables du lycée puis avait aspergé de liquide inflammable ses deux victimes. Elles avaient respectivement obtenu 2 et 3 jours d’ITT.

Ce mercredi, le Vénissian a été interpellé. Il a partiellement reconnu les faits et sera présenté au parquet ce vendredi.

Le Progrès, en décembre, nuançait néanmoins les conclusions de la police. Selon nos confrères, qui avaient réussi à contacter le proviseur, un simple "accident" survenu lors d’une bousculade était évoqué. L’enquête devrait faire éclabousser la vérité.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 15/01/2019 à 21:43
Papimouzo a écrit le 11/01/2019 à 13h37

Espérons que la nouvelle loi en projet sur la suppression des allocations familiales aura lieu ensuite on verra le résultat mais ne rêvez les amis elle sera sûrement renvoyer au calandres grecs donc pas de soucis pour ces petits branleurs au fait pas de bonne année ni de bonne santé a cette racaille pourris et surtout racistes

Enfin, Papymouzo!

Les calandres grecques, elles sont bien roulées, c'est vrai, mieux que les américaines surement.

Mais tout de même, en France on a aussi de jolies CALANDRES non?

Pourquoi chercher si loin?

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/01/2019 à 20:58
VIIITE a écrit le 12/01/2019 à 07h15

Tout juste Papimouzo , sur cette belle ville de Venissieux le blanc est l etranger ,. Parcourez le journal Expression plus ou moins communal et on ne parle que de la vie de ces pauvres qui cherchent à s integrer , mais les photos nous disent le contraire ...ce n est que communautarisme religieux , voir extremisme soutenu par la municipalite rouge ....stop avec ce genre de gestion ......pour revenir à la racaille qui dort au lycee jusqu à 18 ans , pourquoi la laintenir dans le systeme scolaire , il veut juste faire du business. Pas legal certes ...et en plus avec mère célibataire et père avec 4 femmes , donc impossible de toucher aux aides , c est juste la justification de leur soi disant mise à l ecart par le peu de revenus .....Vite remettons tout ce système à plat.....

Cela confirme ce que je dit et que je confirme merci pour votre soutien

Signaler Répondre

avatar
VIIITE le 12/01/2019 à 07:15

Tout juste Papimouzo , sur cette belle ville de Venissieux le blanc est l etranger ,. Parcourez le journal Expression plus ou moins communal et on ne parle que de la vie de ces pauvres qui cherchent à s integrer , mais les photos nous disent le contraire ...ce n est que communautarisme religieux , voir extremisme soutenu par la municipalite rouge ....stop avec ce genre de gestion ......pour revenir à la racaille qui dort au lycee jusqu à 18 ans , pourquoi la laintenir dans le systeme scolaire , il veut juste faire du business. Pas legal certes ...et en plus avec mère célibataire et père avec 4 femmes , donc impossible de toucher aux aides , c est juste la justification de leur soi disant mise à l ecart par le peu de revenus .....Vite remettons tout ce système à plat.....

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 11/01/2019 à 23:30
jefdelyon a écrit le 11/01/2019 à 12h02

"Eclabousser" la vérité... vous êtres sûrs de vous... ce sont plus des gilets jaunes mais des cirés qu'il faut enfiler !

Je peux t éclabousser si tu veux

Signaler Répondre

avatar
casstoamakron le 11/01/2019 à 17:44

un petit.... chenapan mal élevé
comme dirait notre ancien ministre caseneuve

Signaler Répondre

avatar
la vérité le 11/01/2019 à 14:21
Post monétaire a écrit le 11/01/2019 à 13h18

Peut -être que la "racaille" dont vous parlez, ne remet pas du tout en cause le système, et participe même activement au marché des assurances en agissant sur la peur, etc.

tandis que les Gilets jaunes menacent directement l'organisation de la société, et ça, c'est dangereux pour ceux d'en haut ?

c est bien connu, les assureurs passent voir les casseurs avant pour leur demander d agir

Signaler Répondre

avatar
Mouloud le 11/01/2019 à 13:38
Post monétaire a écrit le 11/01/2019 à 13h18

Peut -être que la "racaille" dont vous parlez, ne remet pas du tout en cause le système, et participe même activement au marché des assurances en agissant sur la peur, etc.

tandis que les Gilets jaunes menacent directement l'organisation de la société, et ça, c'est dangereux pour ceux d'en haut ?

Les assurances... Pff t'es barjo avec ton délire sur le fric dans toutes ted réponses

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 11/01/2019 à 13:37

Espérons que la nouvelle loi en projet sur la suppression des allocations familiales aura lieu ensuite on verra le résultat mais ne rêvez les amis elle sera sûrement renvoyer au calandres grecs donc pas de soucis pour ces petits branleurs au fait pas de bonne année ni de bonne santé a cette racaille pourris et surtout racistes

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/01/2019 à 13:18
Je demande a écrit le 11/01/2019 à 12h33

Les dangereux factieux d'extrême-droite dont parle le gouvernement...

Étrange comme la racaille peut agir en toute impunité, alors que les gilets jaunes qui se sont un peu énervés ces derniers jours ont été tout de suite arrêtés et jugés !
La Justice aurait-elle des priorités ?

Peut -être que la "racaille" dont vous parlez, ne remet pas du tout en cause le système, et participe même activement au marché des assurances en agissant sur la peur, etc.

tandis que les Gilets jaunes menacent directement l'organisation de la société, et ça, c'est dangereux pour ceux d'en haut ?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 11/01/2019 à 12:33

Les dangereux factieux d'extrême-droite dont parle le gouvernement...

Étrange comme la racaille peut agir en toute impunité, alors que les gilets jaunes qui se sont un peu énervés ces derniers jours ont été tout de suite arrêtés et jugés !
La Justice aurait-elle des priorités ?

Signaler Répondre

avatar
Gilet jaune vif le 11/01/2019 à 12:13

Si ce jeune avait été gilet jaune et blanc hétéro, il aurait déjà été arrêté le jour même ou dès le lendemain de son exaction.
N'est-ce pas Bennala ?

Signaler Répondre

avatar
L’incivilité n’est que violence est mort. le 11/01/2019 à 12:05

La république Française a reculé depuis longtemps dans les quartiers et dans toutes ses institutions.et ,TOUS ont bien saisie SA PEUR et sa faiblesse. Car, même aujourd’hui,elle se trompe d’ennemis,c’est pour dire que tout est à refaire . L’insurrection est La résultat de l’impunité grandissante de l’anarchie ambiante et quotidienne des français.

Signaler Répondre

avatar
jefdelyon le 11/01/2019 à 12:02

"Eclabousser" la vérité... vous êtres sûrs de vous... ce sont plus des gilets jaunes mais des cirés qu'il faut enfiler !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/01/2019 à 11:36
responsabilité ou comlpicité a écrit le 11/01/2019 à 10h43

si une simple bousculade se termine par un passage a tabac et un risque d immolation, je pense qu il va falloir revoir notre échelle de valeur

je me pose des questions sur ces fonctionnaires... ils minimisent les choses par peur de représailles, parce qu ils en ont reçu l ordre, parce qu ils profitent des largesses de la mafia chapotant le délinquant multirecidiste???

et que fait un tel personnage en liberté?

"..............et que fait un tel personnage en liberté?..............."

et c'est là qu'on doit se demander :
quelles solutions propose un monde du fric bouffi de violence, à pareil individu...

?

Signaler Répondre

avatar
GIGLIO le 11/01/2019 à 11:15

Il est clair qu'on a voulu minimiser les faits à l'époque...

Signaler Répondre

avatar
responsabilité ou comlpicité le 11/01/2019 à 10:43

si une simple bousculade se termine par un passage a tabac et un risque d immolation, je pense qu il va falloir revoir notre échelle de valeur

je me pose des questions sur ces fonctionnaires... ils minimisent les choses par peur de représailles, parce qu ils en ont reçu l ordre, parce qu ils profitent des largesses de la mafia chapotant le délinquant multirecidiste???

et que fait un tel personnage en liberté?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.