Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Yassine Benzia en attaque, Anthony Lopes dans les buts, cure de jouvence à l'OL - DR

OL : sans enjeu contre Shmona, sauf pour les jeunes

Yassine Benzia en attaque, Anthony Lopes dans les buts, cure de jouvence à l'OL - DR

Le dernier match de la phase de poules d’Europe league n’aura pas d’enjeu pour l’OL contre Kiryat Shmona si ce n’est pour les jeunes qui auront, dans un test grandeur nature, l’occasion de démontrer leur valeur.

Ils avaient déjà pu le faire lors du déplacement à Prague contre le Sparta conclu sur un nul 1 à 1.
L’Olympique Lyonnais est assuré de la première place et affronte un adversaire certain d’être éliminé.
Malgré cela, et c’est ce qui forme les compétiteurs, la victoire est primordiale selon le gardien Anthony Lopes qui sera titulaire dans les buts pour la seconde fois de sa carrière, la première à Gerland, "un rêve qui se réalise avec un match européen dès l’âge de 22 ans".
Il avait joué à Nice en coupe de la Ligue, une rencontre qui s’était soldée par l’élimination de l’OL. Peu protégé par une défense qui avait pris l’eau, au propre comme au figuré, il avait eu un baptême du feu difficile.
Outre la possibilité pour Rémi Garde de tester encore la profondeur de son banc de touche, ce match contre Kiryat Shmona permettra aussi à des joueurs plus expérimentés, récemment blessés, de reprendre du temps de jeu comme Yoann Gourcuff, rentré contre Montpellier en fin de partie, et Michel Bastos qui a pu jouer face à l’OM, puis Montpellier également.
Ils pourront élargir les possibilités de Garde en vue d’une série de trois matches très importants en huit jours, à Saint-Etienne, contre Nancy puis à Paris.
"Tout est joué sur le classement. L’importance de ce match contre Shmona est d’avoir un repère pour ceux qui vont jouer, jeunes ou plus expérimentés en manque de jeu. C’est donc une formidable opportunité sans avoir une pression excessive. Il y aura l’envie de bien faire", commente l’entraîneur de l’OL qui a déjà quand même la tête au derby.
"J’ai fait des choix par rapport à ce rendez-vous", admet-il.
En parallèle, cette rencontre face à un club israélien entraîne des mesures de sécurité exceptionnelles de peur que le stade de Gerland ne serve de tribune politique avec des déploiements de banderoles ou de drapeaux comme le collectif 69 Palestine a déjà tenté d’en organiser une en début de semaine en amont par l’envoi d’une pétition auprès du club et des joueurs.



Tags : ol | olympique lyonnais | kyriat shmona | europa league |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.