Les Baby Gones de l'OL font le boulot comme des grands face à Shmona (2-0)

Les Baby Gones de l'OL font le boulot comme des grands face à Shmona (2-0)
Yassine Benzia se fait une place à l'OL - DR

Pour son dernier match (sans enjeu) de poule d'Europa League jeudi, les joueurs alignés par Rémi Garde ont tenu leurs promesses.

Gerland, boudé par des Lyonnais préférant la Fête des Lumières au froid glacial des tribunes, a pourtant vu éclore certains footballeurs pleins de promesses. Avec une moyenne d'âge revue à la baisse, le coach de l'OL avait décidé de donner sa chance aux jeunes. Encadrés par Monzon, Gourcuff et Bastos, les Baby Gones étaient prêts à saisir leur chance sous l'impulsion du capitaine d'un soir, Gueïda Fofana, 21 ans à peine.
Sous les yeux de Grégory Coupet et Zinédine Zidane, c'est Mouhamadou-Naby Sarr qui ouvre le score pour Lyon. Né en 1993, le défenseur déploie son mètre 96 pour reprendre victorieusement de la tête un centre de Bastos. A 1-0, l'OL va s'exposer aux contres de Shmona. Les Israéliens très en jambes vont se heurter à maintes reprises à un excellent Anthony Lopes. Le jeune portier portugais écœure ses adversaires et permet à l'OL de revenir aux vestiaires avec l'avantage.
En seconde période, Garde remplace rapidement Gourcuff par Koné. Le meneur de jeu n'arrive pas à retomber dans une dynamique positive ces derniers temps. Et alors que le Kyriat Shmona déroule, c'est finalement Lyon et un jeune prometteur qui vont remettre un but. A la 58e, Yassine Benzia décoche une lourde frappe et trompe Amos (2-0). La messe était dite avec cette nouvelle réalisation de celui qui peut devenir encore plus fort que Karim Benzema. Les rentrées successives de Novillo et Martial permettaient à Garde d'offrir une part de rêve européen à des jeunes qui lui rendent bien. Lyon finira la partie à 10 avec la sortie sur blessure du premier buteur, Sarr.
Sans briller, sans forcer, l'OL termine invaincu sa série de matchs de phase de poule. Désormais, il faudra attendre le tirage au sort pour connaître l'adversaire de Lyon en 16e de finale. Plus que jamais, l'OL est un favori pour remporter l'Europa League.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DWADE de Lyon le 07/12/2012 à 10:56

Forza LOL Illuminé L' Olympique dès dimanche à Geoffroy Gerland . toute la ville avec vous au moins vous donner une image dynamique à toute l'europe

Signaler Répondre

avatar
Cls le 07/12/2012 à 08:45

Non c'est vrai que l'OL n'a pas d'équipe, pas d'avenir... pourquoi leurs fait-on un stade ??
Regardez Lille pointer en fond de classement avec leur gardien qui se casse du club... ça c'est une équipe, eux méritent un vrai stade !

Non vraiment quand je vois cet article.... je me demande ce que les gens trouvent aux lyonnais................................

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.