Dakar 2013 : deux Rhodaniens sur la ligne de départ

Dakar 2013 : deux Rhodaniens sur la ligne de départ
Christian Lavieille et Alain Michoulier - DR

Ils seront deux Lyonnais à s’engager dans le rallye qui part ce samedi de Lima, au Pérou.

Deux pilotes que tout, ou presque, sépare a priori : l’un prétend à une place d’honneur au classement général, l’autre court pour des buts autres que sportifs.
Le premier, c’est Christian Lavieille, né il y a 48 ans à Villefranche-sur-Saône. L’homme est expérimenté : triple vainqueur du Bol d’Or à moto, il a ensuite troqué le guidon pour un volant – il participe cette année à son dixième Dakar. Son nom est régulièrement cité parmi les prétendants au Top 10. A bord de son Buggy Juke Proto, en compagnie de son copilote Jean-Michel Polato, il espère montrer les couleurs de son écurie, le Team Dessoude. Pour cela, Christian Lavieille devra maîtriser une fougue qui parfois le dessert : ainsi en 2013, lorsqu’il a dû abandonner lors de la troisième étape. Son meilleur classement, il l’a obtenu lors de sa première participation en 2011 : une cinquième place, avec deux victoires d’étape à la clé.
L’autre ne se penchera pas forcément tous les soirs sur le classement d’étape : Alain Michoulier, 62 ans, né à Lyon, participe à son premier Dakar. Cela fait presque deux ans que ce rallyman amateur retape son 4x4 Toyota de 2001, qu’il a baptisé « Viktoir ». Sur la carrosserie, pas de sponsors : Alain Michoulier a bouclé son budget grâce aux noms versés par plusieurs généreux mécènes – 120, au total. A la place, des prénoms : ceux des enfants hospitalisés au centre anti-cancer Léon-Bérard de Lyon. Alain Michoulier va courir pour eux, histoire de leur apporter "une fenêtre de vie" et de leur donner, un peu plus, le goût de se battre : "Je fais un parallèle entre le défi sportif que je me lance, et celui que tous ces enfants doivent relever lorsqu’ils sont confrontés à des souffrances de tous ordres".  A chaque arrivée d’étape, au bivouac, Alain Michoulier promet de tenir une correspondance avec les enfants. Seul objectif pour lui : franchir la ligne d’arrivée du Dakar, le 20 janvier à Santiago (Chili).

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Ludo le 07/01/2013 à 08:04

Christian Lavieille n a jamais été 5e au Dakar et n a jamais gagné une étape sur le Dakar !
Il a pas 48 ans mais 47 ans ! Il est pas lyonnais mais de ville franche sur Saône !
Il est fiancé à Christelle Malvesin !
Il vit dans le sud depuis 30 ans !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.