Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo Lyonmag.com

Game : les employés lyonnais fixés sur leur sort

Photo Lyonmag.com

Aucune information n'a filtré, la direction ne communique pas et les employés ont été briefés.

Le comité d'entreprise qui s'est réuni lundi a étudié les offres de reprise de l'enseigne de distributions de jeux vidéo placé en redressement judiciaire depuis le 4 septembre. "Micromania va reprendre une partie des magasins, c'est une certitude", affirme un vendeur du centre-ville de Lyon.
Les rumeurs évoqueraient 44 magasins et 88 postes conservés. Le groupe Game Cash se serait porté acquéreur de 22 magasins, gardant 58 salariés. Free ne serait intéressé uniquement que par les murs, afin d'implanter des boutiques dans les centres-villes, sans conserver les emplois. Ces offres de reprise restent encore loin des 157 magasins et 500 employés que comptent aujourd'hui Game.
"Oui, des magasins vont très certainement fermer, il y aura des licenciements économiques, nous savons tous que la situation est difficile mais je fais confiance au comité d'entreprise pour sauvegarder le maximum d'emploi, ajoute le vendeur. On sait désormais à quoi nous attendre, on a tous été prévenus. Mais je n'ai rien le droit de dire, les négociations ne sont pas terminées".
Prochaine étape le 25 janvier prochain, la direction a rendez-vous au tribunal de commerce de Bobigny pour valider les offres de reprise. Le groupe Game compte cinq magasins dans le Grand Lyon.



Tags : redressement judiciaire | game |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.