Quarante jours de sursis pour les éléphants de Lyon

Quarante jours de sursis pour les éléphants de Lyon

La préfecture du Rhône a décidé de modifier son arrêté prévoyant l'euthanasie des deux pachydermes du Parc de la Tête d'Or.

Pris le 11 décembre 2012 sur une période de trente jours, il a finalement été rallongé de 40 jours. La préfecture souligne que cette décision a été prise car "considérant que si la saisine du juge de cassation n'a pas d'effet suspensif, il est de bonne administration, avant le prononcé de la décision du Conseil d'Etat attendue au mois de février, de modifier le délai prévu (...)". De son côté, le PDG de Pinder Gilbert Edelstein reste sur ses gardes car l'abattage de Baby et Népal est toujours prévu, simplement repoussé.

Tags :

éléphants

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
micheline 6910045 le 17/01/2013 à 15:19

ne pas euthanasie ses deux éléphants !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
lucien le 16/01/2013 à 18:37
Question a écrit le 16/01/2013 à 18h29

A quand un arrêté préfectoral pour l'euthanasie des élus cumulards de plus de 60 ans ?

Sans parler d'euthanasie pour ces politicards, ne pourraient-on pas mettre fin à leurs mandats et toutes leurs fonctions annexes ?!

Signaler Répondre

avatar
Question le 16/01/2013 à 18:29

A quand un arrêté préfectoral pour l'euthanasie des élus cumulards de plus de 60 ans ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.