Grande clinique de l'Est lyonnais : la Mutualité laisse planer le suspense

Grande clinique de l'Est lyonnais : la Mutualité laisse planer le suspense
Photo d'illustration - LyonMag.com

Toutes les options sont encore ouvertes : c'est ce qui ressort de la dernière réunion du conseil d'administration de la Mutualité du Rhône.

C'est également ce qu'a déclaré le président de la Mutualité, François Contis, dans les colonnes du Progrès vendredi matin : "Rien n'a encore été décidé". Si les administrateurs ont, à deux reprises dans le passé, rejeté le projet de construction d'une "super clinique" à Villeurbanne, leur position apparaît désormais nettement moins tranchée. Une manière de répondre aux inquiétudes formulées au sein de la clinique du Grand-Large à Décines? La situation financière des cliniques actuelles (précaire, pour certaines) pourrait finir par convaincre la Mutualité de trouver un accord avec Capio, le groupe privé propriétaire de la clinique du Tonkin à Villeurbanne. Ainsi, la "super clinique" pourrait s'implanter dans la cité villeurbannaise, ce qu'a toujours réclamé Capio, au détriment de Décines, premier choix initial de la Mutualité. Si rien n'a encore été décidé, la situation pourrait évoluer lors du prochain conseil d'administration de la Mutualité, prévu fin février.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.