Rhône : cinq radars de plus en 2013

Rhône : cinq radars de plus en 2013
DR

L'année dernière déjà, le nombre d'appareils présents dans le département avait sensiblement augmenté.

Selon le Progrès, en 2013, cinq nouveaux radars vont être installés. Il s'agira de deux radars de vitesse, de deux radars passage à niveau ainsi que le premier radar tronçon du Rhône sur l'A89.

X

Tags :

radars

2013

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yves sans prise au vent le 04/02/2013 à 10:20
LoLo a écrit le 03/02/2013 à 22h54

vous pensez ce que vous voulez de toutes les autres misères du monde dont vous parlez, il n'empêche que la sécurité routière reste un problème évident, dont on ne prend conscience que lorsqu'un accident touche un proche. Alors arrêtez un peu votre discours de gamin, avec un minimum de conscience technique et technologique vous comprendriez très bien qu'indépendamment des progrès techniques qui améliorent votre automobile, le facteur limitant reste le facteur humain, votre attention, vos capacités physiques, vos capacités à réagir et éventuellmenet à réagir comme il le faut (ce qui n'est pas donné à tous). Et si cela vous ne le comprenez pas, depuis 30 ans qu'on vous le dit, alors il ne reste que la solutions bête et méchante de la sanction, comme on le fait pour...un gamin.

C‘est bien de penser que l’on ne peut pas éradiquer que la misère du monde que c’est inéluctable, et puis ça rassure de se croire dans la normalité.
Oui la sécurité routière est importante.
Oui les français commencent à s’apercevoir de la supercherie.
Le message de la sécurité routière est biaisé.
Les gouvernements successifs dans leur action pour la sécurité routière s’octroient un résultat qu’ils ne méritent pas.
Leur message est : Nous nous occupons de votre sécurité vous voyez bien les résultats.
La vérité est différente.
La sécurité routière dépend avant tout du respect du conducteur par rapport aux autres.
Ce respect de l’autre ; je ne le voie pas inculqué dans les écoles publiques.
Ce respect n’est pas inculqué dans les écoles religieuses (disons privées) elles persuadent leurs enfants que leur religion est la seule respectable.
C’est un problème de comportement, ce sont les mêmes qui resquillent dans les files d’attente au cinéma au ski etc….).
Ce respect je ne le voie pas quand lors des retours de WE, je me fais bousculer par de puissantes berlines allemandes au comportement limite (il faut bien rentabiliser son investissement et se persuader que l’on fait partie du haut du panier).
Non ce n’est pas les politiques qui on inventé l’ABS ; l’ESP ; les 5 étoiles au crash test ; les airbags .
Au contraire, ils ont privatisé les autoroutes ; ils ont augmenté l’assurance des femmes qui sont pourtant beaucoup moins accidentogènes que les hommes.
Les gouvernements successifs ont déclassé des routes pour les mettre à la charge des communautés locales sans transférer le budget afférent.
Aujourd’hui sur l’autoroute la première cause d’accident c’est l’assoupissement.
Sur le trajet Paris Lyon qui dure 4 heures environ il devrait être obligatoire de s’arrêter ¼ heure minimum.
La principale préoccupation, c’est la mortalité des jeunes qui ont un comportement insouciant.
Ford commercialise une clé destiné aux jeunes qui brident la puissance, la vitesse et même le volume de la radio.
Oui la route tue malheureusement 5000 personnes par an.
NON les résultats ne sont pas du fait des politiques, ce sont principalement les constructeurs automobiles qui protègent leurs clients.
Oui la crise économique tue en France environ 15000 personnes pensez y quand vous confier votre argent à votre banque.
ET SE DEMANDER CE QUE FONT LES POLITIQUES POUR EMPECHER LES ABUS, ACHETER UNE ACTION ET LA REVENDRE DANS LA MILLISECONDE SUIVANTE NE ME PARAIS PAS ETRE UN SOUTIEN A L ENTREPRISE MAIS PLUTOT UN DESEQUILIBRE DANS SON ACTION.

Signaler Répondre

avatar
GG le 03/02/2013 à 22:57

Je trouve cela très bien
Voiture = 5000 morts par an
Tous les moyens sont bons pour limiter la casse

Signaler Répondre

avatar
LoLo le 03/02/2013 à 22:54

vous pensez ce que vous voulez de toutes les autres misères du monde dont vous parlez, il n'empêche que la sécurité routière reste un problème évident, dont on ne prend conscience que lorsqu'un accident touche un proche. Alors arrêtez un peu votre discours de gamin, avec un minimum de conscience technique et technologique vous comprendriez très bien qu'indépendamment des progrès techniques qui améliorent votre automobile, le facteur limitant reste le facteur humain, votre attention, vos capacités physiques, vos capacités à réagir et éventuellmenet à réagir comme il le faut (ce qui n'est pas donné à tous). Et si cela vous ne le comprenez pas, depuis 30 ans qu'on vous le dit, alors il ne reste que la solutions bête et méchante de la sanction, comme on le fait pour...un gamin.

Signaler Répondre

avatar
elle le 03/02/2013 à 22:43
Yves sans prise au vent a écrit le 03/02/2013 à 22h19

Pour protéger combien de personnes? Les suicides liés à la crise économique tuent 3 fois plus que la route;
Mais les politiques asservis par la finance se gardent bien de toucher ceux qui les corrompent.
À quand des gendarmes dans les conseils d’administration des banques ; c’est là que le rendement en vies humaines serait le plus efficace.
Ben Laden a tué moins de personnes que tous les financiers de la planète et personne ne fais la guerre à ces terroristes en col blanc.
Une révolution c'est quand une classe sociale en reverse une autre (Mao)

+1

Signaler Répondre

avatar
Yves sans prise au vent le 03/02/2013 à 22:19

Pour protéger combien de personnes? Les suicides liés à la crise économique tuent 3 fois plus que la route;
Mais les politiques asservis par la finance se gardent bien de toucher ceux qui les corrompent.
À quand des gendarmes dans les conseils d’administration des banques ; c’est là que le rendement en vies humaines serait le plus efficace.
Ben Laden a tué moins de personnes que tous les financiers de la planète et personne ne fais la guerre à ces terroristes en col blanc.
Une révolution c'est quand une classe sociale en reverse une autre (Mao)

Signaler Répondre

avatar
fixos le 03/02/2013 à 20:06

c'est évidemment bien pmlus facile que de protéger nos gones et nos biens
les voleurs et les violeurs sont tranquilles : la police est sur le bord de la route....
Rappellez moi la devise de la police déjà ?
Protéger, servir

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.