Violeur du 8e arrondissement de Lyon : la police veut éviter la psychose

Violeur du 8e arrondissement de Lyon : la police veut éviter la psychose
Albert Doutre - LyonMag

La police lyonnaise met en garde ce mercredi contre les rumeurs qui circulent sur internet.

"Nous voulons casser ce processus négatif de rumeurs, un début de psychose est en train de se mettre en place", c'est ce qu'a indiqué au Figaro Albert Doutre, directeur départemental de la sécurité publique du Rhône.
Au moins 5 plaintes ont été déposées pour agression sexuelle et viol depuis le mois d'octobre. Les enquêteurs restent toujours très discrets sur l'avancée des investigations, ce dossier étant très médiatisé.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
folie le 06/03/2013 à 21:05

c'est collomb qui va l'arrêter pas la police

Signaler Répondre

avatar
Nope le 06/03/2013 à 20:48

Cette intervention a trois semaines de retard, c'est dommage que la police s'y prenne si mal sur un dossier d'une telle importance !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.