Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’ex-épouse de Perben interrogée dans l’affaire Chirac

Dominique Perben

450 collaborateurs de la mairie de Paris auraient été entendus dans l’affaire des emplois fictifs pour laquelle l’ex-président de la République Jacques Chirac vient d’être mis en examen. Parmi eux, Annick Demoustier, l’ancienne épouse de Dominique Perben.

Mercredi, Jacques Chirac a été mis en examen dans le dossier des chargés de missions de la ville de Paris, une affaire qui a révélé qu’un certain nombre de proches du RPR étaient payés par le cabinet du maire de Paris avant 1995. La juge d’instruction Xavière Simeoni, qui est en charge de cette enquête ouverte en 1998, a déjà mis en examen une vingtaine de personnes. Mais au total, près de 450 collaborateurs de la Ville de Paris auraient été entendus dans cette affaire. Dont Annick Demoustier, l’ancienne épouse de Dominique Perben, qui avait obtenu en 1994 ce travail très bien rémunéré grâce à son mari, alors ministre des Dom-Tom. C’est ce qu’avait révélé François Probst, ancien conseiller et proche du président de la République dans un livre publié en début d’année aux éditions Denoël, “Chirac mon ami de trente ans”.
Annick Demoustier a en effet été recrutée en mai 1994 comme assistante de Michel Roussin alors lui-même élu parisien et ministre de la coopération dans le gouvernement Balladur qui sera d’ailleurs mis ne cause dans plusieurs affaires politico-financières avant d’être condamné l’année dernière pour des marchés publics truqués à Paris.
Mais cette affectation d’Annick Perben reste assez vague car elle aurait également travaillé à la direction des affaires culturelles de la maire mais aussi au secrétariat général.
Interrogé par Lyon Mag, Jean-François Probst confirme qu’Annick Demoustier travaillait bien à la mairie de Paris en précisant qu’il ne s’agissait pas d’un emploi fictif mais plutôt d’un emploi obtenu “’par copinage”. De plus son salaire n’était pas non plus fictif. Selon le site backchich.info, il s’élevait à 19 000 F par mois !
Mariée avec Dominique Perben en 1968, Annick Demoustier qui est la fille d’un promoteur immobilier lyonnais, a eu trois enfants avec l’ancien ministre qui est aujourd’hui candidat UMP aux prochaines municipales à Lyon. Perben s’est depuis remarié en 1996 avec Corinne Garnier qu’il a rencontrée à Chalon-sur-Saône où elle militait pour le RPR.



Tags : perben | chirac | dumoustier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.