Mort de Jacques Chirac : les réactions des élus lyonnais

Mort de Jacques Chirac : les réactions des élus lyonnais
Jacques Chirac - DR

Ce jeudi, Jacques Chirac s'est éteint à l'âge de 86 ans.

L'ancien maire de Paris a été, durant deux mandats, président de la République entre 1995 et 2007.

Retiré de la vie publique depuis 2010, il avait siégé quelques temps au Conseil constitutionnel après que Nicolas Sarkozy lui ait succédé à la tête de l'Etat, Jacques Chirac.

""Pas un instant, vous n'avez cessé d'habiter mon coeur et mon esprit. Pas une minute, je n'ai cessé d'agir pour servir cette France magnifique, cette France que j'aime autant que je vous aime". Merci Jacques Chirac", a tweeté Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Jacques Chirac c’est d’abord un amour de la France. Son pays, il le connaît dans sa diversité, villes et campagnes, et il sait parler à chacun. C’est aussi une passion immodérée de la politique et de la vie publique. Il y aura consacré sa vie, avec les sacrifices qui en sont la conséquence. Et puis Jacques Chirac c’est la cordialité, le langage direct les têtes de veau partagées avec les candidats, tard dans la nuit. Au cours de son dernier mandat, j’ai eu la chance d’être souvent reçu à l’Elysée. La première fois j’étais impressionné. Puis au fil des échanges il nous mettait à l’aise , simple, cordial chaleureux. Aujourd’hui je suis triste car c’est un grand français, un homme d’exception qui nous quitte", a indiqué le candidat LR à la mairie de Lyon, Etienne Blanc.

"Jacques Chirac est mort. Il a incarné la France et a marqué l'Histoire de notre pays. Pour ma part, il a marqué ma jeunesse. Il restera un personnage unique et particulièrement attachant, proche des gens, tout simplement. Les drapeaux de la Mairie vont être mis en berne", a déclaré Thomas Ravier, maire de Villefranche-sur-Saône.

"C’est avec une très vive émotion que j’apprends le décès de Jacques Chirac.
Il a été en 1981 le point de départ de mon engagement en politique.
Figure du Gaullisme, incarnation des valeurs de la France, je lui dois beaucoup",
écrit Christophe Guilloteau, président du Département du Rhône.

"Un géant nous quitte. Il aimait passionnément la France et les Français", réagit Philippe Cochet, maire LR de Caluire.

"Je garde de lui le souvenir d'un homme intelligent, curieux et terriblement attachant", a déclaré Emmanuel Hamelin, ancien président des Amis de Jacques Chirac dans le Rhône en 1997.

"Jacques Chirac était un grand homme politique qui aura marqué l’histoire politique française. Respect !", a réagi Guy Corazzol, adjoint à l'Education à la Ville de Lyon.

"Rarement d'accord avec lui mais néanmoins c'est un homme à qui je reconnaissais beaucoup de charisme et une véritable et manifeste affection pour la France et les Français. À l'instar de François Mitterrand pour qui j'avais une réelle admiration, j.Chirac aura marqué son époque", a indiqué Yves Blein, député LREM du Rhône.

"Jacques Chirac aura contribué à affirmer la place singulière de la France sur la scène internationale : création du Fonds mondial sida-tuberculose-paludisme, opposition à la guerre en Irak, solidarité avec les plus pauvres : hommage et respect", a poursuivi son collègue à l'Assemblée, Hubert Julien-Laferrière.

"J’ai milité face à Chirac, d’autant plus qu’il était un des acteurs de la françafrique (il n’était pas le seul, chez Mitterrand il y avait eu aussi de sacré saloperies) et représentant d’une vision bien différente du rocardien que j’étais et que je reste. Sauf une fois bien sûre pour faire face au Front National un second tour de 2002 où, au-delà de mon vote personnel, je me suis bougé pour que le front républicain comme on disait à l’époque soit le plus haut possible. Là ce midi devant l’annonce de sa mort les larmes me viennent quand même. Parce que malgrè ses erreurs, son inconsistance, sa ligne politique, Chirac c’était aussi un peu de la France et sa bonhommie. Avec ses grandeurs et ses bassesses. Repose en paix Jacques. Et dis bonjour à ma grand-mère", rendait hommage Romain Blachier, adjoint au maire du 7e.

46 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
florot le 28/09/2019 à 13:15
Grand gognand a écrit le 28/09/2019 à 12h12

Parce que lorsque je parlais d'Arsène Lupin je n'avais pas une pensée émue pour notre feu ancien président peut être ?
Vous en êtes resté au premier degré...il faut parfois passer un second degré...

Il faut surtout s'abstenir d'écrire pour rien comme vous le faites.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/09/2019 à 12:12
Vernon a écrit le 28/09/2019 à 10h49

Commentaire désagréable et hors sujet.
On parle de Chirac là.

Parce que lorsque je parlais d'Arsène Lupin je n'avais pas une pensée émue pour notre feu ancien président peut être ?
Vous en êtes resté au premier degré...il faut parfois passer un second degré...

Signaler Répondre

avatar
danilo le 28/09/2019 à 11:58

D'accord avec vous , Banane ! vous avez raison ! sans compter les recasés , Juppé , Royale , voir Toubon , et bien d'autres " suceurs de roues " assermentés , qui ont de belles retraites !

Signaler Répondre

avatar
banane le 28/09/2019 à 11:27
danilo a écrit le 26/09/2019 à 12h36

J'en connais pas mal qui vont avoir le porte monnaie soulagé , depuis le temps qu'on paie ces retraites . néanmoins , il n'aura pas été un si mauvais président , faut reconnaître . RIP;

danilo / La retraite de Giscard et celle insjustifiée du hollandais !

Signaler Répondre

avatar
et en même temps le 28/09/2019 à 11:25

Son 2° mandat présidentiel (82% des votants) a été plus limité, pourtant réélu avec les voix de la gauche. Absence de réformes (c'est moins risqué),
par contre, mesures prises contre le renouveau de l'antisémitisme.

Signaler Répondre

avatar
Vernon le 28/09/2019 à 10:49
Grand gognand a écrit le 28/09/2019 à 09h50

@lyon2
@monp

Pensez y :
"Le passé vous fournit des regrets, le présent vous échappe, et l'avenir vous fait trembler." ?

Commentaire désagréable et hors sujet.
On parle de Chirac là.

Signaler Répondre

avatar
avhui le 28/09/2019 à 10:47
Grand gognand a écrit le 28/09/2019 à 09h50

@lyon2
@monp

Pensez y :
"Le passé vous fournit des regrets, le présent vous échappe, et l'avenir vous fait trembler." ?

Vous pouvez ranger votre cynisme, votre méchanceté.
Pas besoin de cela en ce moment, merci.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/09/2019 à 09:50

@lyon2
@monp

Pensez y :
"Le passé vous fournit des regrets, le présent vous échappe, et l'avenir vous fait trembler." ?

Signaler Répondre

avatar
lyon2 le 27/09/2019 à 22:12
Grand gognand a écrit le 26/09/2019 à 20h59

@vernon
C'était mieux avant ?
Du temps d'Arsene Lupin ...le gentleman cambrioleur ?

Vernon parle de l'époque de son enfance, de son adolescence, et du début de sa vie d'adulte, soit les années 70, 80, et 90 et elle a bien raison je trouve.
Elle ne parle absolument pas de l'époque que vous évoquez.

Signaler Répondre

avatar
monp le 27/09/2019 à 22:05
Grand gognand a écrit le 26/09/2019 à 20h59

@vernon
C'était mieux avant ?
Du temps d'Arsene Lupin ...le gentleman cambrioleur ?

Et oui ! pour moi aussi, même si cela vous embête !!!!

Signaler Répondre

avatar
c. le 27/09/2019 à 20:01

Le bruit et l’odeur... le bruit et l’odeeeeuuuur !!

Signaler Répondre

avatar
Tout à OUFS...les chic chic le 27/09/2019 à 19:13
Quel exemple ! a écrit le 27/09/2019 à 17h22

Encore une vielle canaille qui disparaît. Il a vécu lui et sa famille aux crochets des français toute sa vie . Même sa femme a détourné les pièces jaunes avec douillet ....

Exactement. La cour des comptes avait publié tout cela .mais sans suite bien évidemment. Restaurants, avions, hôtels , habillements, voitures de luxes . Que dans le luxe ,évidemment..des notes de 347000 que pour le habillement de me benadette ..un vrai mannequin qui aime le luxe comme son mari . MAIS , en Bon AUVERGNAT, payé par les contribuables et les dons ..trop fort ses dinosaures de la politique.

Signaler Répondre

avatar
Quel exemple ! le 27/09/2019 à 17:22

Encore une vielle canaille qui disparaît. Il a vécu lui et sa famille aux crochets des français toute sa vie . Même sa femme a détourné les pièces jaunes avec douillet ....

Signaler Répondre

avatar
Les assistés en cols blancs. le 27/09/2019 à 17:19
Elysée a écrit le 27/09/2019 à 10h45

Le dernier président français digne de ce nom, ensuite, des vrp sans charisme.

Un voyou de la république qui aimait l’argent avant d’aimer la France .

Signaler Répondre

avatar
chichi le 27/09/2019 à 15:11

Le President Chirac n’aurait même pas autorisé Macron à lui porter ses valises ! Ils n’ont strictement rien à voir et si Wmacron aimait la France qu’il a mise à feu et à sang , il demissionerait ou dissoudrait l’assemblée !! Mais comme c’est un apprenti il ne se rend compte de rien !

Signaler Répondre

avatar
Elysée le 27/09/2019 à 10:45

Le dernier président français digne de ce nom, ensuite, des vrp sans charisme.

Signaler Répondre

avatar
Adieu Chichi le 27/09/2019 à 10:18

"(Inconnu)"connard"!
(Chirac) Enchanté. Moi c'est Jacques Chirac."

C’était le dernier président français à la hauteur de son statut.

Ces successeurs n'ont été au mieux que des tocards incompétents, et c'est pas près de s'arranger.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 27/09/2019 à 09:42

Chi chi ou est tu passé maintenant ?
Pour la guerre d IRAK au moins a tu eu les couilles de dire non aux vampire américain politiquo pétrodollars !!
Quand a tes successeurs ils peuvent toujours s accroché !!
Eux sont devenus des marionnettes et rien d autres de la même puissance en faillite de remboursement d ou l intérêt pour f une troisième guerre mondiale !!!

Signaler Répondre

avatar
Pauline le 26/09/2019 à 21:16
et.... a écrit le 26/09/2019 à 13h20

et le pire de chirac ?

L'avortement, évidemment.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 26/09/2019 à 20:59

@vernon
C'était mieux avant ?
Du temps d'Arsene Lupin ...le gentleman cambrioleur ?

Signaler Répondre

avatar
boutonneux le 26/09/2019 à 20:57

Celui qui est un ersatz de Président actuellement doit s’interroger car il ne sera jamais un vrai président ! Tout ça est dans les gênes ! Quand on met la France à feu et à sang comme il l’a fait on doit demissioner si on aime la France !!!!

Signaler Répondre

avatar
ENZO69 le 26/09/2019 à 20:36

La popularité d'un président est inversement proportionnelle à son action. RIP Chirac.

Signaler Répondre

avatar
Marine la honte le 26/09/2019 à 19:10

Elle a dit que Chirac était un homme qui aimait l'outremer !

Au point de faire des essais nucléaires dans nos îles françaises ! La honte pour les deux.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 26/09/2019 à 18:23
lyon2 a écrit le 26/09/2019 à 13h54

Même si évidemment on peut lui faire des reproches inévitables, au moins lui il avait une vraie carrure/stature/gueule de président.
Pas comme le petit Sarkozy tout nerveux ou le jeune gamin Macron,qui eux n'ont jamais eu et n'auront jamais cette carrure/stature/gueule.

C'est vrai que l'homme avait de la gueule
Certainement aussi parce qu'il s'est construit à une époque violente durant laquelle le petit sarko ou le gros mou n'auraient jamais pu exister
Comme probablement Macron qui serait resté un habile chef de cabinet mais pas plus
Mais mais mais... il ne faut pas trop gratter sous le vernis du grand Jacquot.
Il n'y avait pas beaucoup de convictions ni de principes, à part pour la bouffe et le pinard ça il faut le reconnaître

Signaler Répondre

avatar
tritri le 26/09/2019 à 17:44

Jacques Chirac, son 2° mandat présidentiel, élu comme un président de république bananière, a été le moins prégnant et beaucoup trop conciliant. Suite au renouveau de l'antisémitisme et informé de la situation nationale, il a cependant pris des positions politiques et répressives qui ont pu limiter ce cancer national. Pour l'Irak, travaillant pour une ONG, opposé à son choix avec D.Villepin et surtout d'avoir associer le pays à un antiaméricanisme géopolitique.
A Lyon, il a régalé les chefs d'état chez Leon de Lyon rue Pleney Lyon 1° (Laurent Gerra en est devenu propriétaire).
RIP

Signaler Répondre

avatar
a lyon2 le 26/09/2019 à 17:38

Bravo je suis entièrement de votre avis comme des millions et des millions de Français ! Et encore vous êtes plutôt gentil je trouve !!

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 26/09/2019 à 17:37

Paix à sont âmes le seul qui avait mis son VETO sur la guerre en Irak pour ça chapeau MONSIEUR CHIRAC

Signaler Répondre

avatar
REM le 26/09/2019 à 17:35

Les nuls de la rem n’arrivent pas à la cheville du président Chirac et feraient bien de s’en inspirer au lieu de mettre la France à feu et à sang !!

Signaler Répondre

avatar
l’eau vergnate le 26/09/2019 à 16:48

Le grand barbu il a fait son éloge personnelle!! La France que j’aime et je vous aime! Son ego toujours son ego !!! Chirac il l’aurait détesté car pas grand du collier!

Signaler Répondre

avatar
Ancien militant le 26/09/2019 à 16:01
Muslim a écrit le 26/09/2019 à 13h15

Le meilleur de Chirac c le non à la guerre en Irak.

Je me rappelle il disait que l Algérie était la meilleur période de son existance.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 26/09/2019 à 15:56

Belles récupérations d'individus qui l'ont souvent insulté !

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 26/09/2019 à 15:37

Vincendet qui dit qu il oubliera jamais le discours de 95 !!!!!il avait 9 ans a cette epoque...il avait la tete dans sa trousse de billes...espece de mito....bref!!!repose en paix chirac,on t aimait malgré tout!!!un grand president..on en aura plus des comme ca!!!maintenant on aura des macron...des vaut rien avides de reussite personnel!!

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 26/09/2019 à 14:16

Repose en paix jacquot...tu restes le meilleur president des 30 dernieres annees...tu avait tes defauts,mais tu aimais la france...contrairement a tes successeurs...paix a ton ame

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 26/09/2019 à 14:10

Wauquiez est aussi grand que Chirac la semaine arrête la comparaison

Signaler Répondre

avatar
Le gaulois est de retour le 26/09/2019 à 14:07

avatar
votre pseudo le 26/09/2019 à 14:04

un jour férié en mois à cause de lui

Signaler Répondre

avatar
lyon2 le 26/09/2019 à 13:54

Même si évidemment on peut lui faire des reproches inévitables, au moins lui il avait une vraie carrure/stature/gueule de président.
Pas comme le petit Sarkozy tout nerveux ou le jeune gamin Macron,qui eux n'ont jamais eu et n'auront jamais cette carrure/stature/gueule.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 26/09/2019 à 13:31

L'homme était sympathique
Le politicien beaucoup moins, entre mensonges, népotisme et approximations
Il a marqué avec Mitterrand le début de la déglingue qui nous a amené au summum avec Hollande
Bref, quand je vois des gens avec la buée dans les yeux, je me pose des questions quand même

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 26/09/2019 à 13:22

Pour sa mémoire je lui reconnais au moins 2 mérites:

- en 1995 avoir reconnu la responsabilité de l'Etat Français dans la déportation des juifs pendant l'occupation nazi
- en 2003 avoir refusé de suivre Bush dans l'aventure douteuse de l'invasion militaire de l'Irak
Pour le reste paix à son âme..

Signaler Répondre

avatar
et.... le 26/09/2019 à 13:20
Muslim a écrit le 26/09/2019 à 13h15

Le meilleur de Chirac c le non à la guerre en Irak.

et le pire de chirac ?

Signaler Répondre

avatar
jj le 26/09/2019 à 13:19

la vie n epargne aucun Homme meme grand

Signaler Répondre

avatar
Muslim le 26/09/2019 à 13:15

Le meilleur de Chirac c le non à la guerre en Irak.

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 26/09/2019 à 12:41

Au revoir Mr Chirac

Signaler Répondre

avatar
danilo le 26/09/2019 à 12:36

J'en connais pas mal qui vont avoir le porte monnaie soulagé , depuis le temps qu'on paie ces retraites . néanmoins , il n'aura pas été un si mauvais président , faut reconnaître . RIP;

Signaler Répondre

avatar
Vernon le 26/09/2019 à 12:35

Moi qui suis une femme de 48 ans, c'est vraiment une page qui se tourne.
Mitterand en 1996 puis Chirac maintenant.
Dans les vieux présidents il ne reste plus que Giscard.
J'ai passé toute mon enfance, mon adolescence et le début de ma vie d'adulte avec ces trois (au fur et à mesure) et j'ai vraiment la nostalgie de cette époque.
Même si on peut leur faire beaucoup de reproches évidemment, l'époque actuelle avec le tout jeune Macron, ça ne me plaît pas.

Signaler Répondre

avatar
Mémoire le 26/09/2019 à 12:18

Après les éloges d'usage, l'Histoire jugera avec sévérité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.