Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Steed Malbranque n'a plus l'aura qu'il avait en première partie de saison - LyonMag

L’OL dans la tourmente

Steed Malbranque n'a plus l'aura qu'il avait en première partie de saison - LyonMag

Défait par Sochaux dimanche à Gerland 2 à 1, l’OL est dans la tourmente et vient de descendre d’une marche au classement (3e) où sa place sur le podium est en train d’être remise en question.

Inefficace dans les deux surfaces, l’Olympique Lyonnais n’a pris que deux points sur 12 possibles lors des quatre dernières journées et avance au ralenti.
A domicile, l’équipe de Rémi Garde n’a gagné qu’une fois, contre Lorient, lors de ses six dernières sorties toutes compétitions confondues.
Certes, face aux Sochaliens, l’OL a réagi au niveau du jeu, dès l’entame de la partie, avec une certaine conviction.
Il a fait preuve d’une certaine malchance avec trois ballons heurtant les montants, en seconde période, sur un tir de Lacazette, une tête de Lisandro et un coup franc de Grenier détourné par Pouplin sur le poteau en toute fin de partie.

L’arbitre n’a pas non plus été très inspiré pour les Lyonnais avec un penalty oublié sur Grenier juste avant la mi-temps quand le score était de 0-0 et peut-être un second sur une main de Boudebouz après que le ballon a touché le poteau sur la tête de Lisandro mais il en a accordé un très généreux à Lacazette.
Mais l’arbitrage n’est pas seul responsable et le rendement des cadres, ou supposés tels, est sujet à caution.

Une nouvelle fois les joueurs qui faisaient la différence en première moitié de saison n’ont pas été à la hauteur comme Lisandro et Gomis en pointe. Ils étaient associés dans un 4-4-2 qui a exilé Grenier sur le côté gauche où il a plutôt été dynamique.
Gomis s’est bien battu mais n’a pas toujours eu le soutien escompté notamment de la part de l’Argentin, plutôt été discret hormis sur la tête qu’il a mis sur le poteau.
En milieu de terrain, Malbranque n’est plus le joueur exceptionnel de l’automne et il n’est plus aussi indispensable. Cela nuit au rendement de ce secteur de jeu et a certainement une conséquence sur la qualité des ballons qui arrivent sur le front de l’attaque.
Enfin, si le domaine offensif est quasi stérile (3 buts sur les 4 derniers matches), la défense est catastrophique (7 buts sur les 4 dernières journées) à l’image de Lovren qui enchaîne les mauvaises performances.
Et si Vercoutre a plusieurs fois été décisif lors de la phase aller, il est malheureusement un peu laissé à l’abandon actuellement par sa ligne d’arrières.

Garde avait décrit ce match contre Sochaux comme "d’une importance extrême". Le déplacement à Reims le sera encore plus.
Il ne reste que huit matches à disputer. Avec huit points de retard sur le PSG et avec la série actuellement en cours, il est inutile désormais de songer au titre mais il faut surtout sauver sa place sur le podium.
Le mieux serait toutefois de terminer 2ème car en étant 3ème, l’OL hypothèquerait d’entrée la saison prochaine avec deux tours préliminaires de Champion’s league à disputer au coeur de l’été...



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.