Cinq députés UMP du Rhône soutiennent Henri Guaino contre le juge Gentil

Cinq députés UMP du Rhône soutiennent Henri Guaino contre le juge Gentil
Henri Guaino - DR

Le 22 mars dernier, le député des Yvelines s'était emporté le lendemain de la confrontation entre le juge Gentil et Nicolas Sarkozy dans le cadre de l'affaire Bettencourt.

L'ancien chef de l'Etat avait été par la suite mis en examen pour abus de faiblesse. Henri Guaino avait alors affirmé que le juge Gentil avait "déshonoré la justice" amenant ainsi à l'ouverture d'une enquête préliminaire sur ces propos après le dépôt d'une plainte à son encontre venant de l'Union Syndicale des Magistrats.

Des parlementaires UMP ont donc décidé de lui apporter du soutient à travers notamment une lettre ouverte adressée au procureur de la République de Paris. "Comme lui, nous affirmons que le juge (...) "a déshonoré un homme, a déshonoré les institutions et a déshonoré la justice"" en plaçant Nicolas Sarkozy en examen écrivent 105 parlementaires. Parmi eux, cinq députés du Rhône, à savoir Philippe Cochet, Georges Fenech, Philippe Meunier, Michel Terrot et Patrice Verchère. De son côté, Henri Guaino estime que s'il est poursuivi pour délit d'outrage, tous les parlementaires signataires devront l'être aussi. Le député des Yvelines risque jusqu'à six mois de prison et 7500 euros amendes si la justice le décide.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
michel j le 12/05/2013 à 14:03

Les députés font les lois et ne les appliquent pas ,ils pensent faire partie d'une caste supérieure et ils ont raison après tout pourquoi s'en priveraient ils .

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 12/05/2013 à 08:56

Peut-être que s'ils passaient moins de temps a dire des énormités, à se soutenir entre eux, à défendre leurs "propres" intérêts, la France se porterait mieux. Leurs soucis sont bien miséreux ...

Signaler Répondre

avatar
Blum le 11/05/2013 à 18:32

Ils ont raison

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.