Les Nuits Sonores 2013 s'achèvent en beauté dimanche

Les Nuits Sonores 2013 s'achèvent en beauté dimanche
Photo d'illustration - LyonMag.com

L'édition 2013 du Festival est presque terminée.

Il sera tout de même possible encore d'en profiter ce dimanche. En effet, plusieurs rendez-vous sont donnés aux amateurs de musique avec dès le début de l'après-midi la suite des Apéros sonores rue de la Platière / Place Meissonier dans le 1er arrondissement. A 14h30, il sera possible d'aller écouter le DJ Boolimix, puis à 15h30, ORL prendra le relais avant Blundetto Sound System, Hugo Mendez ou encore Emile Omar à 21h30.

L'évènement à ne pas manquer également, c'est le Mini Sunday aux Subsistances, lieu des évènements de jour des Nuits Sonores 2013. Le public aura à sa disposition deux scènes avec également des ateliers pour les enfants et une vente aux enchères organisée par le Secours populaire où certains artistes seront invités à participer puisque ce sont des objets leur appartenant qui seront mis en vente. Les amateurs de musique pourront aussi retrouver Jonathan Toubin et son concept "Soul Clap & Dance Off". Les passionnés de danse auront la chance s'ils le veulent de participer à un concours dont le jury sera un spécial Nuits Sonores.

L'autre évènement de l'après-midi c'est le Bal2Vieux, gros succès au pays basque, (auquel participera notamment le maire de Lyon Gérard Collomb) avec une sélection sonore de Jules-Edouard Moustic et de ses amis de radio Nova, Rémy Kolpa Kopoul et DJ Rapsode, qui fera le bonheur de tous avec de la soul, de l'électro, du rock...
Les 80 000 festivaliers pourront donc terminer les Nuits Sonores de la meilleure manière possible.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hihan le 13/05/2013 à 08:44
voireuil a écrit le 13/05/2013 à 08h27

Il paraît que le son attire les ânes!

Surtout au manif pour tous

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 13/05/2013 à 08:27

Il paraît que le son attire les ânes!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.