Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag.com

Le stade de Gerland dévoile ses coulisses

LyonMag.com

Les plus fervents supporters de l’Olympique Lyonnais y ont connu leurs plus belles heures entre 2002 et 2008.

LyonMag.comLyonMag.com
Les amoureux du ballon rond y ont versé une larme en juin 2003. Les fans du LOU s’y sont régalé l’espace de quelques délocalisations. Et pourtant, bon nombre d’entre eux ignorent encore bien des choses à propos du stade de Gerland.

Pour y remédier, passionnés du sport ou simples curieux sont invités à participer à une visite guidée* de l’enceinte sportive lyonnaise organisée par le musée urbain Tony Garnier en partenariat avec les Archives Municipales. Ces excursions tarifées s’inscrivent dans le cadre de l’exposition "Lyon et l’Olympisme" qui se déroule du 15 mai au 31 août 2013.

Classeur plein à craquer sous le coude et sourire jusqu’aux oreilles, Muriel Thomassin mène son groupe à la baguette. Guide depuis 3 ans au musée du 8 arrondissement lyonnais, la trentenaire conduit la vingtaine de curieux dans les coins et recoins les moins explorés par le grand public. Tribune présidentielle, loges, vestiaires, bancs de touche, pelouse, rien n’est laissé au hasard. D’autant plus qu’en complément de la balade, bon nombre d’anecdotes viennent enrichir les connaissances des visiteurs.

Par exemple, certains apprendront que le stade de Gerland fut la première enceinte sportive créée au 20e siècle. Les grands lieux de rassemblement n’existant presque pas à l’époque, Édouard Herriot, alors maire de Lyon, a souhaité créer une surface à la fois dédiée à l’activité sportive et aux loisirs. Avec une idée derrière la tête : accueillir les Jeux Olympiques. C’est ainsi qu’un vaste terrain ovale aux allures d’amphithéâtre, composé de pistes cyclable, pédestre et d’athlétisme, et orné de quatre immenses arches marquant l’entrée des athlètes sur le terrain, vit le jour dans les années 20.
Cent ans après le début de travaux et nombre de rénovations plus tard, Gerland a bien changé. Et après avoir accueilli près de 35 000 supporters déchaînés toutes les deux semaines, le stade lyonnais s’offre un peu de répit l’histoire d’une intersaison. Avant de recevoir une Coupe d’Europe la saison prochaine pour la 17e année consécutive.

* les prochaines dates de visite sont le 3 et le 10 juillet à 14h dans le cadre du partenariat avec les Archives Municipales, puis le 10 juillet et le 12 juillet à 9h30 – Tarif : 5 euros 



Tags : Stade de Gerland | visites | coulisses |

Commentaires 2

Déposé le 23/06/2013 à 09h00  
Par Bernard T Citer

visite intéressante et mise en évidence de la totale facilité d'accès (métro, tram, bus, etc..) à cet ensemble qui est tout à fait apte à être rénové, adapté et si besoin est, agrandi pour les éventuels besoins du club résident

pour mémoire, le projet de Décines prévoit une capacité de seulement 3000 places par rapport à GERLAND

Pour mémoire également, et contrairement à tout ce que racontent ceux qui ont les manettes, Gerland n'est plus dans la zone sévézo depuis longtemps et n'a de contrainte que la protection des arches de l'entrée, ce qui d'ailleurs avait déjà permis en 1998 l'adaptation pour le championnat du monde, sans aucun problème

Quant à une extension plus affirmée pour des besoins business, la disponibilité de 20 hectares supplémentaires jouxtant le stade est tout à fait envisageable par la vente des terrains CNR qui les met sur le marché

Ce qui économiserait 400 millions d'euros à la charge des contribuables (création de voiries spéciales et dédiées pour un accès au bout du monde à Décines),
et permettrait à ces mêmes contribuables de vendre les terrains du Montout au prix du marché et non à vil prix (40 euros) au profit d'un seul bénéficiaire qui en fera lui même la plus value ultérieurement)

Le reste n'est que littérature

Déposé le 22/06/2013 à 20h12  
Par bébé de gaules Citer

visite intéressante mais force est de constater qu 'il faut vite le stade des lumières

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.