Et Gerland retrouva sa voix grâce au LOU Rugby

Et Gerland retrouva sa voix grâce au LOU Rugby
Le LOU au Matmut Stadium de Gerland - LyonMag

Cela faisait plus d’un an.

Depuis le 16 décembre 2015, le stade de Gerland était resté vide. Il y avait bien eu le défilé de la Biennale de la danse cet automne, mais sous une pluie torrentielle, l’ambiance avait été gâchée.

Ce samedi en fin d’après-midi, c’est donc sans peine que les supporters du LOU Rugby, répartis sur les tribunes latérales remplies et debout devant les virages fermés, ont redonné de la voix dans Gerland. Ou plutôt Matmut Stadium comme il faut l’appeler désormais, même si les habitudes resteront tenaces chez de nombreux supporters.

La grande majorité d’entre eux n’en a que faire des conditions opaques dans lesquelles le stade a été loué par la Ville de Lyon à GL Events et Olivier Ginon. Ils étaient venus voir du rugby, des contacts, du beau jeu.

Et ils ont été servis. Pour cette première, le LOU accueillait Grenoble. Les deux clubs sont mal en point en Top 14, mais aussi en Challenge Cup, la compétition disputée ce samedi. Déjà éliminés, Lyonnais et Isérois n’avaient donc aucun enjeu à défendre. Ce qui n'empêchait pas le LOU de dérouler (résumé de la rencontre).

En dehors du stade, l’effervescence des matchs de l’OL n’était plus là, remplacée par une autre ambiance. Le public était très familial, pas de CRS ou de stationnement sauvage à foison. Aucun revendeur à la sauvette et un seul kebab ambulant. Des affiches plus prestigieuses pourraient changer les choses. Mais que Gerland se le dise, le supporter de rugby n’est pas le même que celui de football.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.