Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Une avalanche d’essais pour le LOU Rugby face à Grenoble (57-13)

LyonMag

Pour son premier match à Gerland, le LOU recevait Grenoble ce samedi dans le cadre de la Challenge Cup.

Pas d'enjeu sur la pelouse, les deux équipes étant déjà éliminées de la compétition. Dans les tribunes du Matmut Stadium, 17 299 spectateurs.

 

Mais il ne fallait pas arriver en retard. Dès la 2e minute de jeu, Hemani Paea marquait le premier essai lyonnais de l’histoire du Matmut Stadium de Gerland. Albertus Buckle l’imitait dans la foulée (12-0).
Pas rassasié pour autant, le LOU récidivait dix minutes plus tard par Thibaut Regard, histoire de contrer une pénalité grenobloise (21-3).
Le public lyonnais grondait de plaisir au 4e essai (22e), inscrit par Napolioni Nalaga (26-3).


A la mi-temps, le LOU menait 26-13, la faute à un essai encaissé juste avant le retour aux vestiaires.

 

Pas de quoi entacher le moral des Rhodaniens qui enfonçaient le clou dès la 45e minute : essai et transformation de Jérôme Porical pour le 33-13. L'arrière remettait ça 10 minutes plus tard, sans transformation cette fois-ci (38-13).

A la 61e minute, Paul Bonnefond mettait un nouvel essai dans la besace lyonnaise (43-13). Puis un essai de pénalité pour arriver à 48-13.

Le 8e essai concluait la fête à 57-13 pour le LOU, écrasant son rival grenoblois.

 

Retour à Gerland programmé samedi prochain, avec la réception cette fois en championnat du Racing Métro 92.



Tags : LOU | lou rugby |

Commentaires 2

Déposé le 23/01/2017 à 04h27  
Par gillesbb Citer

plus de 17 000 spectateurs, c'est bien pour le LOU

Déposé le 21/01/2017 à 20h23  
Par lol Citer

avec cette affluence historique pour une premiere nul doute que le parc OL va faire faillite

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.