Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Grosse cohésion, notamment en première période (ici le but de Grenier) - LyonMag

OL-Real Madrid (2-2) : des indications, pas de certitudes

Grosse cohésion, notamment en première période (ici le but de Grenier) - LyonMag

Après son match nul contre le Real Madrid 2 à 2 mercredi à Gerland, l'OL a pris quelques repères mais n'affiche pas de certitudes avant d'affronter mardi le Grasshopper Zürich pour le 3e tour préliminaire aller de la Champion's League.

Certains joueurs sont déjà dans le coup à l'image de Clément Grenier, auteur d'un but magnifique qui a permis à l'Olympique Lyonnais d'ouvrir la marque. Steed Malbranque est également bien en forme tout comme Alexandre Lacazette, qui a adressé le centre sur Grenier, ou encore Maxime Gonalons en première période avant qu'il ne baisse par la suite.
L'animation offensive reste encore la marque de fabrique de cet OL 2014 encore rajeuni par rapport à la saison dernière et une nouvelle fois privé de Yoann Gourcuff, blessé au  pied gauche lors d'un entraînement cette semaine.
Rémi Garde a confié que l'hématome qui s'était formé l'empêchait de courir et avait contraint le Breton au forfait. Fâcheux pour lui, qui n'est déjà pas la priorité de Garde, par rapport à Grenier qui a pris plus d'une longueur d'avance désormais.
Toutefois, comme Briand et Gomis, il fait toutefois partie des joueurs dont le club veut se séparer d'ici la fin de l'été.
L'aspect offensif a donc été une satisfaction de la rencontre au cours de laquelle les Lyonnais ont été dynamiques en première période, puis moins fringants au fil des remplacements opérés après la mi-temps durant laquelle le Real, mené 2-0, est revenu à la marque sur un penalty et une action sur corner.

 

L'OL a encaissé 5 buts en 4 matchs amicaux


Si Rémi Garde veut souligner que son équipe a bien su répondre défensivement aux problèmes posés par les Madrilènes dans le jeu, l'OL a pris deux buts sur coup de pied arrêté. Au total, en quatre matches amicaux, l'Olympique Lyonnais a quand même encaissé cinq buts, ce qui paraît déjà beaucoup et inquiétant.
Le renfort prochain d'un arrière gauche qui pourrait être le montpelliérain Henri Bedimo (28 ans), ne sera sans doute pas de trop alors que les deux recrues actuelles, Miguel Lopes et Gaël Danic n'apportent pas encore la plus value espérée pour de nouveaux joueurs.
Et si l'OL n'a pas pris de but dans le jeu, le gardien Anthony Lopes a sauvé plusieurs situations ce qui suppose que l'ensemble reste vulnérable à la perte du ballon.
Par ailleurs, si on peut se satisfaire d'un score de parité avec le Grand Real Madrid, il ne faut pas non plus oublier que l'Olympique Lyonnais est dans la dernière ligne droite de sa préparation avant d'entrer dans la compétition (il sera le premier club français à le faire) alors que son adversaire n'en est qu'à sa deuxième semaine d'entraînement et ne jouait que son deuxième match amical après avoir battu largement (6-1) Bornemouth, une équipe de D2 anglaise.
Rémi Garde a estimé après la rencontre que son équipe serait prête pour le rendez-vous de mardi contre le Grasshopper Zürich. Mais attention, cette fois-ci, on ne sera plus dans le cadre d'une répétition générale. Il n'est pas certain que l'engouement pour ce match soit le même que face au Real et un score de 2-2 ne sera, cette fois-ci pas considéré comme un bon résultat dans l'objectif de la qualification pour le barrage de la Champion's League en août.



Tags : ol | real madrid | amicaux |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.