Affaire Cahuzac : Georges Fenech s'interroge sur un hypothétique financement politique

Le député UMP du Rhône, membre de la commission d'enquête sur l'affaire Cahuzac, s'interroge sur ce qui a pu se passer avant la découverte du compte en Suisse de l'ex-ministre du Budget.
"Ces sommes occultes n'ont-elles pas aussi servi à un financement politique ? C'est la justice qui devra le dire. Si c'est le cas, cette affaire peut être une véritable bombe à retardement pour le gouvernement", a confié Georges Fenech au Figaro. Il partage ainsi l'opinion du président UDI de la commission, Charles de Courson qui martèle également que François Hollande ne pouvait ne pas être au courant.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ditenoutou le 19/09/2013 à 15:18

Pas besoin d'aller enfoncer les portes ouvertes de Cahuzac, Monsieur Fenech.
Dites-nous plutôt sur cet élu lyonnais quel peut-être l'objet et l'intérêt d'une cession en son nom propre de biens publics financés par l'argent des contribuables dans un paradis fiscal ?
http://www.lyonmag.com/forum/topic/55597/fraude-fiscale-jean-louis-touraine-cible-des-identitaires

Les élus lyonnais de tous bords sont très discrets comme la justice locale sur ces événements. Comment se fait-il ?

Signaler Répondre

avatar
le gaulois est de retour le 19/09/2013 à 15:07

Il faut bien exister georges !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.