Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

OL : L’Europe comme remède à la morosité ?

Photo d'illustration - LyonMag

Une victoire en neuf matches toutes compétitions confondues : tel est le bilan actuel de l'OL qui reçoit ce jeudi (19h) le club portugais de Vitoria Guimaraes pour la 2e journée de la Ligue Europa avec l'objectif de renouer avec le succès.

La différence de budget (8 millions d'euros contre 120 millions) entre les deux formations et le passé sportif de l'un et de l'autre (50 matches européens contre 200) font de l'Olympique Lyonnais un favori logique mais par les temps qui courent, rien n'est moins sûr même si l'équipe lusitanienne ne s'est imposée qu'une fois hors de ses bases en coupe d'Europe en 24 déplacements.
Guimaraes, 10e en championnat portugais, sauvé de justesse de la faillite il y a un an et demi, aura quand même une place de leader du groupe I à défendre après son succès initial sur les Croates de Rijeka (4-0) pendant que l'OL cherchera à bonifier son résultat nul obtenu au Real Betis Balompie (0-0).
"Malgré les différences entre les deux clubs, je prévois un match serré contre un adversaire qui défend bien et qui cherche vite la profondeur en attaque", a dit Rémi Garde en conférence de presse qui pense avant tout "à gagner" même s'il espère s'imposer avec "la manière, en produisant du jeu, sans prendre de but et sans blessé".

Ce jeudi soir, une victoire serait effectivement un bienfait pour enrayer cette spirale de la sinistrose qui paraît toucher le club, 9ème de la Ligue 1.  Elle permettra à la fois d'envisager une qualification pour les 16èmes de finale, de commencer à soulager les joueurs avec un objectif atteignable sur un mini-championnat de 6 journées et d'aborder ensuite le déplacement à  Montpellier, dimanche en Ligue 1, sans être rongé encore un peu plus par le doute.
Pour cela, il faudra pouvoir jouer un peu plus haut que lors des dernières sorties afin de se projeter vers l'avant plus facilement dans le but d'avoir des occasions.
Face à Lille (0-0), l'OL, dominé dans l'entrejeu, n'a cadré qu'un tir en 90 minutes...

Mais une fois de plus, l'Olympique Lyonnais devra faire face à l'absence de plusieurs joueurs. Si Danic est rétabli, Grenier opérationnel mais sans doute sur le banc, et Lacazette de retour après une suspension, c'est au tour de Bedimo de déclarer forfait et de rejoindre à l'infirmerie d'autres éléments touchés par des blessures à une cuisse (Dabo, Miguel Lopes, Bisevac, Gourcuff).
Cela contraindra Garde à recomposer une nouvelle fois sa défense alors que le domaine offensif est le seul où il peut avoir des possibilités de faire (un peu) tourner.



Tags : ol | olympique lyonnais | europa league | guimaraes |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.