Gérard Collomb, ce vrai socialiste

Gérard Collomb, ce vrai socialiste
Aurore Domenech - DR

Élu lyonnais depuis 1977, Gérard Collomb a pris l’habitude d’user d’une
parole peu réconfortante à l’égard de ses camarades socialistes.

Il vitupère contre le gouvernement et donne parfois l’impression de vouloir s’en démarquer pour de bon. Cependant, s'il avait vraiment les convictions qu'il défend (une politique sociale-réformiste), il quitterait le PS. D’ailleurs, est-on certain de ne pas avoir affaire à un vrai socialiste ?

Dernièrement au sujet des Roms, le maire sortant, nous apprend via son compte Twitter qu’il érige en modèle un programme de coopération entre Lyon et la ville roumaine de Tinca dont l’objectif est de rendre plus efficace l’intégration des Roms sur place. Une bonne initiative tant l’immobilisme atteint nos dirigeants politiques, me direz-vous ? Or, il n’en est rien.
Cette mesure fait maladroitement usage de diversion !  In fine, Collomb reste à l’image de ses collègues parisiens, mal inspiré pour livrer une solution courageuse, bottant systématiquement en touche comme le ministre de l’Intérieur. Aussi, le rôle de l’Europe dans l’intégration des Roms et la lutte contre leur discrimination dans leurs pays d'origines (Bulgarie et Roumanie) sera promptement évité ! Ne fâchons pas les fonctionnaires hors-sol de Bruxelles.

Ce projet a néanmoins le mérite de ne pas enfreindre un des dogmes du socialisme: la dépense publique est la solution à tout ! (Même si cet argent risque d’être accaparé par les réseaux mafieux des pays concernés.)
Ensuite, toujours d’actualité, difficile de ne pas avoir remarqué le coup porté au porte-monnaie des Lyonnais. La hausse de la fiscalité locale, autre symptôme de la "socialite aigüe" dont est gravement atteint Gérard Collomb, a fait des victimes.

Et là encore, ne soyons pas dupe de la tentative d’entourloupe de notre père Collomb. Car s’il a voté au Sénat le dernier budget 2013 impliquant une hausse historique des prélèvements obligatoires, sa version des faits relatés aux Lyonnais est toute autre. Fustigeant les hausses d’impôts qui exaspèrent les Français, il n’hésite pas à augmenter drastiquement les impôts locaux (+7,8%) et préconise d’ailleurs, leur "augmentation modérée de 6%" s’il est réélu.
Aussi, dans sa grande mansuétude, notre gestionnaire hors pair ne sera une fois encore, que très légèrement au-dessus de la moyenne nationale (+3,2%/an) ! Quelle chance ont les Lyonnais !

Mais, soyons rigoureux. Si l’on admet qu’une bonne politique fiscale ne peut être jugée qu’à l’aune de ses résultats, alors confrontons-la à la réalité.
Des déplacements de sièges sociaux plus que de nouvelles installations ; la perte de grands évènements mettant Lyon en lumière comme le départ du Grand Prix du tennis de Lyon et le salon de l'automobile.
De plus la municipalité a perdu toutes les grandes compétitions internationales auxquelles elle s'est présentée avec la perte de la Capitale européenne de la culture, l'échec de la Cité de la gastronomie à laquelle Collomb n'a porté que peu d'intérêt (de son propre aveu !).
Sans oublier les cuisants fiascos en matière d'urbanisme que sont notamment l'enclavement du quartier de la Confluence et le no man's land du quartier Grolée dont on attend infiniment de mystérieux (ou imaginaires) repreneurs.

Aussi, cette lubie du recours à l'argent public sans cohérence ni vision long-termiste pourrait lui coûter cher en mars 2014.
Bref, Gérard Collomb, bien que se gargarisant d'être un social-réformiste, reste avant tout fidèle au logiciel socialiste.

Aurore Domenech

Aurore Domenech est en prépa école des avocats et est militante au sein de l'équipe de Michel Havard.

0-50 sur 51 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Konstator le 28/02/2014 à 07:45

« Les gens de gauche ont rarement de grand projet. Ils font de la démagogie.
Et se servent des mouvements d’opinion.
La gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d’égalitarisme.
C’est comme ça que l’on a fini dans l’abîme en 1940…..
Les socialistes sont d’éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux…
Ils gaspillent toujours la plus grande partie des crédits.
On ne les a jamais vu dépenser efficacement les crédits…
Je n’aime pas les socialistes, car ils ne sont pas socialistes….
Parce qu’ils sont incapables, Ils sont dangereux …. »
Charles DE GAULLE

Signaler Répondre

avatar
Bernie le 28/02/2014 à 01:27

Que peut on penser d'un maire socialiste qui est allé manifester avec les patrons a la salle 3000 bien qu'ayant vote toutes les lois des ministres socialistes illuminés qui sont en train de ruiner notre pays !! C'est un prince de l'hypocrisie ce gégé . Le changement ne pourra être que bénéfique pour lyon .

Signaler Répondre

avatar
Hubert le 03/11/2013 à 23:46

Chère Aurore, renseignez vous un tout petit peu sur le projet de coopération avec Tinca avant d'écrire de telles contrevérités...

Signaler Répondre

avatar
degage le 02/11/2013 à 11:05

il est au PS ! donc, pas de problème, il faut le virer.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 15/10/2013 à 20:48

La preuve que Gégé n'est plus socialiste n'est pas qu'il soit élu socialiste mais désigné par les socialistes comme candidat socialiste avec un score socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Spivet le 15/10/2013 à 20:41

Un autre, un autre un autre !

Signaler Répondre

avatar
Logique ! le 14/10/2013 à 12:34
Gauche a écrit le 09/10/2013 à 12h24

Pas pressé de voir le bilan Hollande, on sera tous ruinés !

Ce que vous ne comprenez pas, chez Havard c'est que dire que Gerard Collomb est socialiste :

- ne vous fera pas davantage connaitre auprès des lyonnais
- ne vous ramènera pas la bourgeoisie qui profite du système Collomb et continuera à voter pour le pouvoir (quel que soit son étiquette)
- confortera éventuellement l’électorat socialiste
- vous politisera, car si vous dénoncez le socialiste, que vous le vouliez ou non vous serez assimilé à la droite.

Signaler Répondre

avatar
Gauche le 09/10/2013 à 12:24
keneking a écrit le 09/10/2013 à 09h05

Bravo, courageuse, certainement en bonne place sur la future liste de Michel Havard ! Mais qui connait Havard, que représente Havard ? Rien, si ce n'est la loose... Alors, une fois de plus, vous êtes dans la critique systématique.Mais, comme dab, pas une seule proposition... Une grosse claque au mois de mars vous fera peut-être comprendre ce qu'est la politique. Ne parle t'on pas du "jeu politique". Alors, apprenez vite à jouer. Prenez des leçons au lieu d'essayer d'en donner. Comme Fillion, comme Coppé et consorts vous critiquez tout et son contraire, mais êtes incapables de proposer des solutions. Il faut dire qu'au vu du bilan de Sarkozy, il vous est difficile de vous prononcer sur quelque sujet que ce soit. Vous avez ruiné la France et comme des rapaces, vous planez au dessus de sa dépouille. Laissez un peu de temps à ceux qui vous succèdent. Rendez-vous en 2017 pour le bilan !!!!

Pas pressé de voir le bilan Hollande, on sera tous ruinés !

Signaler Répondre

avatar
keneking le 09/10/2013 à 09:05

Bravo, courageuse, certainement en bonne place sur la future liste de Michel Havard ! Mais qui connait Havard, que représente Havard ? Rien, si ce n'est la loose... Alors, une fois de plus, vous êtes dans la critique systématique.Mais, comme dab, pas une seule proposition... Une grosse claque au mois de mars vous fera peut-être comprendre ce qu'est la politique. Ne parle t'on pas du "jeu politique". Alors, apprenez vite à jouer. Prenez des leçons au lieu d'essayer d'en donner. Comme Fillion, comme Coppé et consorts vous critiquez tout et son contraire, mais êtes incapables de proposer des solutions. Il faut dire qu'au vu du bilan de Sarkozy, il vous est difficile de vous prononcer sur quelque sujet que ce soit. Vous avez ruiné la France et comme des rapaces, vous planez au dessus de sa dépouille. Laissez un peu de temps à ceux qui vous succèdent. Rendez-vous en 2017 pour le bilan !!!!

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 08/10/2013 à 18:40
droite pop a écrit le 07/10/2013 à 20h36

gauche égale Allemagne de l'est...ah...vu la coloration des trolls de Lyon Mag Aurore vous n'aurez pas de mal à trouver pareil que vous dans l'excès.

personne ne vous interdit d'avoir vos idées (je ne sais pas pourquoi Jonathan ment, vous écrivez très clairement votre appartenance sur internet) mais il faut rappeler que par exemple à la droite forte vous êtes pour l'obligation aux seuls musulmans de prêter serment à la république.

Tu dois confondre la Droite Forte et la Droite Populaire,ce qui n'est pas la même chose.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 08/10/2013 à 15:38

Vous confondez clientélisme et économie ! Collomb est socialiste avec tous les travers associés.

Signaler Répondre

avatar
Job le 08/10/2013 à 13:21
blablabla a écrit le 08/10/2013 à 12h16

Le problème pour Havard c'est que Collomb fait tellement bien une politique de droite que ses sbires ont besoin de rappeler son étiquette pour exister...
Alors reprenons: dixit Raffarin Collomb fait une politique de droite et il prévoit que du coup la droite lyonnaise aura bien du mal à l'emporter. Si on suit Bayrou, Collomb et Juppé font la même politique (diantre, Juppé serait donc de gauche?)...
Pour ma part j'ai pas mal d'amis, bien à droite qui iront voter Collomb des deux mains.

Alors, il ne suffit pas dire comme un Magritte "ceci n'est pas un maire de droite" pour avoir raison.

Des choix de gauche n'auraient jamais abouti au désastre de Grolée, non plus au futur désastre du Grand Stade et encore moins au scandale des DSP qui vont continuer à coûter bien plus cher aux lyonnais (sur l'eau par exemple). En revanche on aimerait entendre la droite lyonnaise pour dénoncer l'explosion de la taxe foncière décidée par le Conseil Général de droite, sur le Rhône express qui est un scandale et une vraie entreprise de racket, et enfin sur le musée des confluences qui est un gouffre sans fond! La droite s'y entend bien au gaspillage, on le voit tous les jours dans le département du Rhône.
Mais tout cela finira de toute façon par être pris dans les poches des grand-lyonnais, vu que les copains Collomb et Mercier se sont arrangés sur la métropole...

Alors la droite à Lyon non merci!

Tout à fait juste.
Le meilleur candidat de droite à Lyon, c'est Collomb !

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 08/10/2013 à 12:48

Les miliciens socialistes son acharnés quitte à se renier dans un grand élan de communication ! Collomb est un sénateur socialiste qui dirige Lyon, Michel Havard sera un maire qui la gère.

Signaler Répondre

avatar
blablabla le 08/10/2013 à 12:16

Le problème pour Havard c'est que Collomb fait tellement bien une politique de droite que ses sbires ont besoin de rappeler son étiquette pour exister...
Alors reprenons: dixit Raffarin Collomb fait une politique de droite et il prévoit que du coup la droite lyonnaise aura bien du mal à l'emporter. Si on suit Bayrou, Collomb et Juppé font la même politique (diantre, Juppé serait donc de gauche?)...
Pour ma part j'ai pas mal d'amis, bien à droite qui iront voter Collomb des deux mains.

Alors, il ne suffit pas dire comme un Magritte "ceci n'est pas un maire de droite" pour avoir raison.

Des choix de gauche n'auraient jamais abouti au désastre de Grolée, non plus au futur désastre du Grand Stade et encore moins au scandale des DSP qui vont continuer à coûter bien plus cher aux lyonnais (sur l'eau par exemple). En revanche on aimerait entendre la droite lyonnaise pour dénoncer l'explosion de la taxe foncière décidée par le Conseil Général de droite, sur le Rhône express qui est un scandale et une vraie entreprise de racket, et enfin sur le musée des confluences qui est un gouffre sans fond! La droite s'y entend bien au gaspillage, on le voit tous les jours dans le département du Rhône.
Mais tout cela finira de toute façon par être pris dans les poches des grand-lyonnais, vu que les copains Collomb et Mercier se sont arrangés sur la métropole...

Alors la droite à Lyon non merci!

Signaler Répondre

avatar
Mel le 08/10/2013 à 09:25

avatar
Marthe le 08/10/2013 à 09:23
Benoît de Valicourt a écrit le 07/10/2013 à 18h39

Chère Aurore, bravo pour cette belle contribution. Cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous car même si le socialisme est sans doute au XXIème siècle une belle connerie à défaut d'avoir été une belle utopie, on ne peut pas imputer à Gérard Collomb tous les maux de Lyon. Par exemple, la fin du Salon de l'Auto est sans doute plus en lien avec la concurrence du salon de Genève dont la renommée internationale ne permettait pas à Lyon de se positionner. En revanche, sans doute aurait-il pu défendre davantage le maintien du salon Lyon Mode City, mais il n'est pas responsable du choix économique des organisateurs du salon. C'est vrai que Gérard Collomb est socialiste, qu'il vote les lois actuelles même si elles vont à l'encontre des intérêts des entreprises, et pour autant il reste le "meilleur ami" des entrepreneurs lyonnais qui ne cessent de se plaindre des lois socialistes ! Mais la vraie question est de savoir qui de Gérard Collomb ou de ses amis entrepreneurs est le plus intellectuellement malhonnête ? Je ne suis pas sûr que ce soit le maire de Lyon car finalement il est dans son rôle, promettre, flatter pour mieux régner. Quant à ses amis, sans les faveurs locales des politiques, comment feraient-ils par exemple pour construire Confluence ?
Quant aux Roms, je ne suis pas sûr que Gérard Collomb les ai invités à s'installer à lyon, certes il est mou sur cette question mais il gère comme tant d'autres maires une politique d'accueil jamais remise en cause par les gouvernements successifs de gauche et de droite. Alors, posons-nous les bonnes questions ?
Benoît de Valicourt

En un commentaire, la différence entre la droite lyonnaise des argumentaires et la droite lyonnaise qui réfléchit.

Signaler Répondre

avatar
Michel Moire le 08/10/2013 à 09:20

C'est bien Aurore Domenech vous avez bien réussi à retranscrire l'argumentaire de Michel Havard et ses copains Damien Gouy Perret et Régis Collon. Vous irez loin. Une bonne place sur la liste de cette droite qui se regarde. En tant qu’électeur de droite, Lyon me désespère. Il nous faut tout changer et sacrifier la génération havard et compagnie qui n'a aucune idée pour Lyon. Et s'il gagne... Aie.

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 08/10/2013 à 08:06
route a écrit le 08/10/2013 à 07h49

Collomb est un professeur de Lycée, c'est son métier

Il est socialiste avant d'être enseignant et c'est bien malheureux pour Lyon.

Signaler Répondre

avatar
route le 08/10/2013 à 07:49

Collomb est un professeur de Lycée, c'est son métier

Signaler Répondre

avatar
zalodo le 07/10/2013 à 22:58
fabien a écrit le 07/10/2013 à 15h47

Un peu simple comme raisonnement.
Car je crois que LYON a profondément changé depuis le mandat de Gérard COLLOMB.
Concernant la candidature de Capital Européenne le choix c'est fait sur Marseille pour des raisons évidentes, d'abord politique et pour l'effet BILBAO.
La ville de LYON, sans sort plutôt bien, alors que notre systeme économique et politique est toujours sous l'emprise d'un Parisianisme exacerbé et j'en veux pour preuve son classement à l'international, tout domaine confondus, souvent en tête.
Je suis de droite, mais je vote COLLOMB aux élections municipale.
Alors pourquoi je vote COLLOMB, car comme beaucoup de Lyonnais je voyage et je veut une ville a l'instar des grosses agglomérations, Espagnole, Italienne, ou Allemande.
Je ne veux pas d'une droite de salons, de petites économies, revoir un LYON terne sans ambitions internationales, sans grands projets ou un retour au conservatisme populaire.
Mesdames et Messieurs de la droite Lyonnaise posez vous la question, pourquoi une ville de droite, vote a gauche aux élections municipales.

"La ville de LYON, sans sort plutôt bien, alors que notre systeme économique et politique est toujours sous l'emprise d'un Parisianisme exacerbé"
Ah bon et le gouvernement et le président ne sont pas du même parti que Collomb??
Non vous n'etes pas de droite car si vous l'etiez vraiment vous ne voteriez pas Collomb du PS
Et Lyon n'est plus une ville de droite (voir le dernier scrutin)
en + le mode de scrutin est particulier

Signaler Répondre

avatar
zalodo le 07/10/2013 à 22:56
Benoît de Valicourt a écrit le 07/10/2013 à 18h39

Chère Aurore, bravo pour cette belle contribution. Cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous car même si le socialisme est sans doute au XXIème siècle une belle connerie à défaut d'avoir été une belle utopie, on ne peut pas imputer à Gérard Collomb tous les maux de Lyon. Par exemple, la fin du Salon de l'Auto est sans doute plus en lien avec la concurrence du salon de Genève dont la renommée internationale ne permettait pas à Lyon de se positionner. En revanche, sans doute aurait-il pu défendre davantage le maintien du salon Lyon Mode City, mais il n'est pas responsable du choix économique des organisateurs du salon. C'est vrai que Gérard Collomb est socialiste, qu'il vote les lois actuelles même si elles vont à l'encontre des intérêts des entreprises, et pour autant il reste le "meilleur ami" des entrepreneurs lyonnais qui ne cessent de se plaindre des lois socialistes ! Mais la vraie question est de savoir qui de Gérard Collomb ou de ses amis entrepreneurs est le plus intellectuellement malhonnête ? Je ne suis pas sûr que ce soit le maire de Lyon car finalement il est dans son rôle, promettre, flatter pour mieux régner. Quant à ses amis, sans les faveurs locales des politiques, comment feraient-ils par exemple pour construire Confluence ?
Quant aux Roms, je ne suis pas sûr que Gérard Collomb les ai invités à s'installer à lyon, certes il est mou sur cette question mais il gère comme tant d'autres maires une politique d'accueil jamais remise en cause par les gouvernements successifs de gauche et de droite. Alors, posons-nous les bonnes questions ?
Benoît de Valicourt

On peut ajouter le salon de l'auto
et il y a tant d'autres echecs
En gros les echecs ne sont jamais du a Collomb mais les réussites si. Je me pose la question qu'a t-il fait a tant de personne pour mériter tant d’égards!!

Signaler Répondre

avatar
Evidence le 07/10/2013 à 21:38

C est clair Docteur Gérard et Mister Collomb

Signaler Répondre

avatar
droite pop le 07/10/2013 à 20:36
de gauche a écrit le 07/10/2013 à 17h34

Et c'est interdit de ne pas avoir la même étiquette que Collomb ? Si on n'a pas son étiquette on n'a pas le droit de s'exprimer ? On se croirait en ex Allemagne de l'Est! C'est ca la méthode Collomb ?

gauche égale Allemagne de l'est...ah...vu la coloration des trolls de Lyon Mag Aurore vous n'aurez pas de mal à trouver pareil que vous dans l'excès.

personne ne vous interdit d'avoir vos idées (je ne sais pas pourquoi Jonathan ment, vous écrivez très clairement votre appartenance sur internet) mais il faut rappeler que par exemple à la droite forte vous êtes pour l'obligation aux seuls musulmans de prêter serment à la république.

Signaler Répondre

avatar
Ermenhtraut le 07/10/2013 à 20:21

Jeune, jolie et la tête bien remplie. Bonne pioche LyonMag, votre équipe de contributeurs a de la gueule !

Signaler Répondre

avatar
Unlyonnais le 07/10/2013 à 20:20
Benoît de Valicourt a écrit le 07/10/2013 à 18h39

Chère Aurore, bravo pour cette belle contribution. Cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous car même si le socialisme est sans doute au XXIème siècle une belle connerie à défaut d'avoir été une belle utopie, on ne peut pas imputer à Gérard Collomb tous les maux de Lyon. Par exemple, la fin du Salon de l'Auto est sans doute plus en lien avec la concurrence du salon de Genève dont la renommée internationale ne permettait pas à Lyon de se positionner. En revanche, sans doute aurait-il pu défendre davantage le maintien du salon Lyon Mode City, mais il n'est pas responsable du choix économique des organisateurs du salon. C'est vrai que Gérard Collomb est socialiste, qu'il vote les lois actuelles même si elles vont à l'encontre des intérêts des entreprises, et pour autant il reste le "meilleur ami" des entrepreneurs lyonnais qui ne cessent de se plaindre des lois socialistes ! Mais la vraie question est de savoir qui de Gérard Collomb ou de ses amis entrepreneurs est le plus intellectuellement malhonnête ? Je ne suis pas sûr que ce soit le maire de Lyon car finalement il est dans son rôle, promettre, flatter pour mieux régner. Quant à ses amis, sans les faveurs locales des politiques, comment feraient-ils par exemple pour construire Confluence ?
Quant aux Roms, je ne suis pas sûr que Gérard Collomb les ai invités à s'installer à lyon, certes il est mou sur cette question mais il gère comme tant d'autres maires une politique d'accueil jamais remise en cause par les gouvernements successifs de gauche et de droite. Alors, posons-nous les bonnes questions ?
Benoît de Valicourt

Benoit,

Nous avons perdu Lyon Mode City à cause de Collomb et surtout à cause de l'un de ces colistiers !!

Signaler Répondre

avatar
Benoît de Valicourt le 07/10/2013 à 18:39

Chère Aurore, bravo pour cette belle contribution. Cependant, je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous car même si le socialisme est sans doute au XXIème siècle une belle connerie à défaut d'avoir été une belle utopie, on ne peut pas imputer à Gérard Collomb tous les maux de Lyon. Par exemple, la fin du Salon de l'Auto est sans doute plus en lien avec la concurrence du salon de Genève dont la renommée internationale ne permettait pas à Lyon de se positionner. En revanche, sans doute aurait-il pu défendre davantage le maintien du salon Lyon Mode City, mais il n'est pas responsable du choix économique des organisateurs du salon. C'est vrai que Gérard Collomb est socialiste, qu'il vote les lois actuelles même si elles vont à l'encontre des intérêts des entreprises, et pour autant il reste le "meilleur ami" des entrepreneurs lyonnais qui ne cessent de se plaindre des lois socialistes ! Mais la vraie question est de savoir qui de Gérard Collomb ou de ses amis entrepreneurs est le plus intellectuellement malhonnête ? Je ne suis pas sûr que ce soit le maire de Lyon car finalement il est dans son rôle, promettre, flatter pour mieux régner. Quant à ses amis, sans les faveurs locales des politiques, comment feraient-ils par exemple pour construire Confluence ?
Quant aux Roms, je ne suis pas sûr que Gérard Collomb les ai invités à s'installer à lyon, certes il est mou sur cette question mais il gère comme tant d'autres maires une politique d'accueil jamais remise en cause par les gouvernements successifs de gauche et de droite. Alors, posons-nous les bonnes questions ?
Benoît de Valicourt

Signaler Répondre

avatar
top le 07/10/2013 à 18:33

Cette jeune fille est pleine de bon sens et de courage !

Signaler Répondre

avatar
Tabernacle le 07/10/2013 à 18:11
Jonathan a écrit le 07/10/2013 à 17h48

Quand on sait que des joueurs comme Noah,Mc Enroe,Sampras ou Roddick ont remporté ce tournoi,il était loin d'être un tournoi de 4e zone.

Je ne dis pas que le CTT est un tournoi pourri. Je faisais référence aux tribunes bien vides lors des deux petits jours d'exhibition. Et puis sur les quatre tennismen que vous citez, il n'y en avait qu'un. Et c'est pas le plus malin !

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 07/10/2013 à 17:50
droite pop a écrit le 07/10/2013 à 17h16

"Et là encore, ne soyons pas dupe de la tentative d’entourloupe de notre père Collomb. " classe comme attaque. Rajoutons aussi parmi vos titres que vous être cheffe des jeunes de la droite populaire

Je peux te confirmer qu'Aurore Domenech n'est pas la responsable des Jeunes de la Droite Pop' dans le Rhône (j'en suis un des membres).

Signaler Répondre

avatar
Jonathan le 07/10/2013 à 17:48
Tabernacle a écrit le 07/10/2013 à 15h30

Le Grand Prix de Tennis de Lyon est-il vraiment un échec qui concerne tous les Lyonnais et pas seulement les richoux d'Ainay ? Parce que quand on voit le bide qu'à fait le Classic Tennis Tour il y a quelques jours...

Quand on sait que des joueurs comme Noah,Mc Enroe,Sampras ou Roddick ont remporté ce tournoi,il était loin d'être un tournoi de 4e zone.

Signaler Répondre

avatar
gognandises le 07/10/2013 à 17:46

Il sait faire le saut à l'AULAStique et le fond de commerce de la MERCIère

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 07/10/2013 à 17:42

Tout à fait miss,
une bonne raison pour le virer!

Signaler Répondre

avatar
de gauche le 07/10/2013 à 17:34
droite pop a écrit le 07/10/2013 à 17h16

"Et là encore, ne soyons pas dupe de la tentative d’entourloupe de notre père Collomb. " classe comme attaque. Rajoutons aussi parmi vos titres que vous être cheffe des jeunes de la droite populaire

Et c'est interdit de ne pas avoir la même étiquette que Collomb ? Si on n'a pas son étiquette on n'a pas le droit de s'exprimer ? On se croirait en ex Allemagne de l'Est! C'est ca la méthode Collomb ?

Signaler Répondre

avatar
droite pop le 07/10/2013 à 17:16

"Et là encore, ne soyons pas dupe de la tentative d’entourloupe de notre père Collomb. " classe comme attaque. Rajoutons aussi parmi vos titres que vous être cheffe des jeunes de la droite populaire

Signaler Répondre

avatar
Précision1 le 07/10/2013 à 17:09

A quoi correspond ce chiffre (+7,8%) sur l'augmentation des impôts locaux ? Merci pour vos explications.

Signaler Répondre

avatar
Mozarto le 07/10/2013 à 16:46

J'ai cliqué pour la photo, je suis reparti conquis par le texte !

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 07/10/2013 à 16:34

L'hystérie de son service de communication nous confirme que socialiste est une insulte. 'Eh Oui !' Comme a dit le maître en 2008, Collomb est socialiste.

Signaler Répondre

avatar
HopHop le 07/10/2013 à 16:29
aie a écrit le 07/10/2013 à 16h20

Quel rapport avec Collomb et Lyon ?
La mauvaise foi est en vous !

et bien mis a part l'intro en mode note d'ambiance, je reprends juste les arguments développés par la miss, peut-etre n'avez vous pas lu plus loin que la deuxième ligne ? non ? oui ?

Signaler Répondre

avatar
aie le 07/10/2013 à 16:20
HopHop a écrit le 07/10/2013 à 16h09

Un gros LOL

Avec plus de 170% d'augmentation de la dette de Cochet et Buffet recevoir des leçons de finances de l'UMP c'est comme recevoir des leçons de Français de Nabila.

Ils vont nous refaire souvent le coup du grand prix de tennis qui n’intéressait plus personnes alors que Lyon accueille les plus belles manifestations sportives populaires de centre ville d'Europe.

Quelle étalage de mauvaise foi dans cette contribution.... la fougue de la jeunesse peut-etre ?

Ah oui au fait Collomb est le Maire qui a le moins augmenté les impôts et qui cependant a les meilleures recettes fiscales depuis Edouard Herriot, mais c'est vrai que le très pâle Havard confond les deux..... (recettes et impôts bien sur, j'ose espérer qu'il ne confond pas Edouard et gerard...)

Quel rapport avec Collomb et Lyon ?
La mauvaise foi est en vous !

Signaler Répondre

avatar
aie le 07/10/2013 à 16:18
fabien a écrit le 07/10/2013 à 15h47

Un peu simple comme raisonnement.
Car je crois que LYON a profondément changé depuis le mandat de Gérard COLLOMB.
Concernant la candidature de Capital Européenne le choix c'est fait sur Marseille pour des raisons évidentes, d'abord politique et pour l'effet BILBAO.
La ville de LYON, sans sort plutôt bien, alors que notre systeme économique et politique est toujours sous l'emprise d'un Parisianisme exacerbé et j'en veux pour preuve son classement à l'international, tout domaine confondus, souvent en tête.
Je suis de droite, mais je vote COLLOMB aux élections municipale.
Alors pourquoi je vote COLLOMB, car comme beaucoup de Lyonnais je voyage et je veut une ville a l'instar des grosses agglomérations, Espagnole, Italienne, ou Allemande.
Je ne veux pas d'une droite de salons, de petites économies, revoir un LYON terne sans ambitions internationales, sans grands projets ou un retour au conservatisme populaire.
Mesdames et Messieurs de la droite Lyonnaise posez vous la question, pourquoi une ville de droite, vote a gauche aux élections municipales.

Oui c'est vrai Collomb a changé, il est passé d'un gauchiste affiché à un gauchiste qui se cache

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 07/10/2013 à 16:18

@Fabien : LYON n'a jamais été une ville de droite, ça se saurait.... centre droit oui.
Quand à G COLLOMB, il est socialiste quand ça l'arrange

Signaler Répondre

avatar
HopHop le 07/10/2013 à 16:09

Un gros LOL

Avec plus de 170% d'augmentation de la dette de Cochet et Buffet recevoir des leçons de finances de l'UMP c'est comme recevoir des leçons de Français de Nabila.

Ils vont nous refaire souvent le coup du grand prix de tennis qui n’intéressait plus personnes alors que Lyon accueille les plus belles manifestations sportives populaires de centre ville d'Europe.

Quelle étalage de mauvaise foi dans cette contribution.... la fougue de la jeunesse peut-etre ?

Ah oui au fait Collomb est le Maire qui a le moins augmenté les impôts et qui cependant a les meilleures recettes fiscales depuis Edouard Herriot, mais c'est vrai que le très pâle Havard confond les deux..... (recettes et impôts bien sur, j'ose espérer qu'il ne confond pas Edouard et gerard...)

Signaler Répondre

avatar
fabien le 07/10/2013 à 15:47

Un peu simple comme raisonnement.
Car je crois que LYON a profondément changé depuis le mandat de Gérard COLLOMB.
Concernant la candidature de Capital Européenne le choix c'est fait sur Marseille pour des raisons évidentes, d'abord politique et pour l'effet BILBAO.
La ville de LYON, sans sort plutôt bien, alors que notre systeme économique et politique est toujours sous l'emprise d'un Parisianisme exacerbé et j'en veux pour preuve son classement à l'international, tout domaine confondus, souvent en tête.
Je suis de droite, mais je vote COLLOMB aux élections municipale.
Alors pourquoi je vote COLLOMB, car comme beaucoup de Lyonnais je voyage et je veut une ville a l'instar des grosses agglomérations, Espagnole, Italienne, ou Allemande.
Je ne veux pas d'une droite de salons, de petites économies, revoir un LYON terne sans ambitions internationales, sans grands projets ou un retour au conservatisme populaire.
Mesdames et Messieurs de la droite Lyonnaise posez vous la question, pourquoi une ville de droite, vote a gauche aux élections municipales.

Signaler Répondre

avatar
cible le 07/10/2013 à 15:46

Belle analyse et surtout courageuse! car oser s'élever contre sa majesté Collomb à Lyon vous installe dans le viseur de ses gentils collaborateurs

Signaler Répondre

avatar
FRAN9OIS le 07/10/2013 à 15:33

Gérard Collomb n'a jamais été socialiste, ni de gauche.

Signaler Répondre

avatar
Tabernacle le 07/10/2013 à 15:30

Le Grand Prix de Tennis de Lyon est-il vraiment un échec qui concerne tous les Lyonnais et pas seulement les richoux d'Ainay ? Parce que quand on voit le bide qu'à fait le Classic Tennis Tour il y a quelques jours...

Signaler Répondre

avatar
falba le 07/10/2013 à 15:19

Bon résumé !

Signaler Répondre

avatar
RB le 07/10/2013 à 15:12

Mademoiselle ou Madame,

Ne pourriez-vous pas transmettre à votre candidat, le dixième de votre verve et capacité d'analyse ??

Ça fait du bien à lire, mais en même temps les observateurs avisés de notre démocratie locale, ne peuvent occulter la responsabilité de votre candidat dans la situation actuelle.

En résumé, quand on est dans l'opposition on s'oppose, on ne collabore pas avec un pouvoir de droit divin !

Signaler Répondre

avatar
logique de Lyon le 07/10/2013 à 15:03

La vérité sort de la bouche des jeunes !

Signaler Répondre

avatar
Cumulus Plancus le 07/10/2013 à 15:01

Le bilan est là pour prouver qu'il est davantage sénateur socialiste que maire de Lyon.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.