Denis Broliquier invite Manuel Valls à visiter le camp d'Albanais sous l'autopont de Perrache

Dans une lettre, le maire UDI du 2e arrondissement de Lyon interpelle le ministre de l'Intérieur sur « les conditions d'accueil et de vie des demandeurs d'asile sous l'autopont de Perrache » et invite Manuel Valls à venir visiter le site alors que ce dernier sera à Lyon jeudi. Une pétition, lancée vendredi par Denis Broliquier, a déjà recueilli plus de 500 signatures. « Une adhésion qui reflète le niveau d'exaspération des riverains », selon le maire. Actuellement, 297 personnes, dont une centaine d'enfants, vivent sous l'autopont de Perrache. La justice lyonnaise dira vendredi si ce camp doit être expulsé ou non.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.