Gaz de schistes : Michel Havard se réjouit de la décision du Conseil Constitutionnel

Gaz de schistes : Michel Havard se réjouit de la décision du Conseil Constitutionnel

L'exploitation du gaz de schiste en France est définitivement interdite.
Le conseil constitutionnel a validé ce matin la loi qui bannissait la fracturation hydraulique, mélange d'eau et de produits chimiques. De quoi conforter les défenseurs de l'environnement qui se battait contre l'extraction et l'exploitation de ce gaz et satisfaire Michel Havard, an-cien député UMP et rapporteur de cette loi. Dans un communiqué, le candidat aux élections municipales à Lyon estime que « le Conseil constitutionnel a confirmé sa position, mais demande solennellement aux pouvoirs publics que le texte soit appliqué dans sa totalité. » Selon lui, deux articles sont laissés lettre morte.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nounou69 le 12/10/2013 à 06:26

Je pense plutôt que cette décision ne va pas nous servir à long terme. A défaut d'exploiter cette solution à outrance comme le font les U.S.A., il faudrait commencer à mettre en place une politique énergétique pour remplacer nos réserves pétrolifères qui ne seront pas éternelles.

Signaler Répondre

avatar
Nounou69 le 12/10/2013 à 06:26

Je pense plutôt que cette décision ne va pas nous servir à long terme. A défaut d'exploiter cette solution à outrance comme le font les U.S.A., il faudrait commencer à mettre en place une politique énergétique pour remplacer nos réserves pétrolifères qui ne seront pas éternelles.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.