Pack deuxième chance : le préfet Carenco devra repérer les jeunes en proie à la délinquance

Le préfet de la région Rhône-Alpes a été missionné par le ministre délégué à la Ville François Lamy. Ce dernier lui a demandé de créer un pack deuxième chance destiné aux jeunes qui sont en décrochage avec la société.
Selon le ministère, malgré l'existence de nombreux dispositifs ("protection de l'enfance, insertion, accompagnement éducatif"), "il reste un manque. Les acteurs ne disposent pas d'un modèle de coordination de ces dispositifs pour permettre une intervention individualisée".
Jean-François Carenco devra donc "repérer les jeunes les plus en difficulté dans les quartiers et de prévenir une éventuelle dérive délinquante ou de prévenir la réitération après une première infraction en se focalisant sur les jeunes qui présentent un risque de dérive durable vers la délinquance et l'économie souterraine et représentant un facteur de trouble au sein de leur quartier". Il devra ensuite "proposer une offre de « rattrapage » à chacun des jeunes identifiés en construisant un outil de mobilisation réactif des dispositifs existants qu'ils soient mis en place par les services de l'Etat ou par les différents échelons de collectivités territoriales."
Une mission que le préfet du Rhône doit accomplir avant la fin de l'année.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
on en est là ! le 18/10/2013 à 19:14

le Préfet ? celui de Lyon ?
ne m'obligez pas à être désobligeant !

il est tout juste capable de voir du sublimininal
vous vous souvenez l'histoire de la soi disant tuberculose qui allait décimer la population lyoinnaise par des méchantes éléphantes ?????

Signaler Répondre

avatar
brish le 18/10/2013 à 15:58

Quelle naïveté !!! Comme si ces dispositifs allaient intéresser les délinquants des banlieues !!!! Comme ils disent, l'école "c'est pour les bouffons" ! Encore du gaspillage de nos impôts en perspective.

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 18/10/2013 à 15:43

Et pour celui qui étudiait sans ennuyer la Collectivité il a droit au pack socialiste 1re chance "paie tes impôts pour celui qui t'emmerdait à l'école".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.