Le projet de ratification de l'accord sur le Lyon-Turin adopté à l'Assemblée Nationale

L'Assemblée nationale a adopté jeudi midi le projet de loi de ratification sur la future ligne ferroviaire entre Lyon et Turin. Les groupes UMP, socialistes et radicaux de gauche on votée pour, les écologistes ont voté contre. L'UDI était divisée. Le texte doit maintenant passer devant le Sénat, dans quelques jours. Pour rappel, le coût du projet est estimé à au moins 25 milliards d'euros, dont 8,5 pour le tunnel de 57 kilomètres entre Saint-Jean-de-Maurienne et Suse, répartis entre l'Union Européenne, la France et l'Italie. L'UE pourrait en financer 40%. Un sommet franco-italien prévu le 20 novembre à Rome. Les opposants au projet, eux ne relâche pas leurs efforts, la semaine dernière, ils avaient déposé un recours auprès du Premier ministre contre la Déclaration d'utilité publique de l'ouvrage.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.