Derby ASSE-OL : la justice lyonnaise confirme l'interdiction de déplacements de supporters

Derby ASSE-OL : la justice lyonnaise confirme l'interdiction de déplacements de supporters
LyonMag

Ce mercredi matin, le tribunal administratif de Lyon a validé l'arrêté de la préfète de la Loire.

Ce dernier interdit l'accès au stade de Saint-Etienne des supporters lyonnais, qu'ils appartiennent ou non à un club de supporters, pour la rencontre de ce dimanche.

Le juge des référés, saisi par l'Olympique Lyonnais et les Bad Gones, a précisé : "Compte tenu notamment d'événements de nature à troubler l'ordre public lors de précédentes rencontres entre les équipes des deux clubs et du caractère réitéré, dans une période récente, d'incidents particulièrement violents dans lesquels des supporters du club de l'Olympique lyonnais ont été impliqués, la préfète de la Loire a pu légalement, eu égard au risque que des affrontements se produisent lors de la rencontre en cause du 10 novembre 2013, interdire l'accès de l'enceinte sportive et de ses abords aux supporters du club lyonnais".

L'OL pourrait faire appel, sachant qu'un second recours contre l'arrêté de Manuel Valls sera examiné vendredi à 9h par le Conseil d'Etat. Les supporters lyonnais eux prévoient toujours de manifester dimanche à 14h place Bellecour.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La Fontaine le 06/11/2013 à 18:10

Pour une fois le TA n'a pas donné raison aux footeux et à leur pote Jean Mimi, bizarre? J'ai compris: "la raison du plus fort est toujours la meilleure"!

Signaler Répondre

avatar
Lilou le 06/11/2013 à 17:47

Sage décision du tribunal administratif. Et oui, Monsieur AULAS n'a pas tous les droits.

Signaler Répondre

avatar
c'est pas bien jean mimi le 06/11/2013 à 17:06

on surprend le JEAN MIMI en flagrant délit de ce qu'il appelle pour les autres RECOURS ABUSIF

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.