L'OL sur tous les fronts

L'OL sur tous les fronts
LyonMag

Europa league, derby, supporters : l'OL, qui joue ce jeudi soir à
Rijeka, en Croatie, mène des batailles sur tous les fronts cette
semaine.

Face au club croate, dernier du groupe I et formation présumée la plus faible, qui doit impérativement gagner pour espérer encore se qualifier, l'Olympique Lyonnais a choisi d'aligner une équipe qui peut paraît compétitive mais qui est privée de tous les joueurs ayant débuté samedi contre Guingamp.

L'ambition de l'emporter n'est pas pour autant abandonnée. Si l'OL, en tête de la poule avec le Real Betis, parvient à ses fins, il aura fait un grand pas vers la qualification pour les 16èmes de finale.
La saison dernière, il avait fait toute la campagne avec une formation composée de remplaçants et de jeunes issus de l'académie, terminant même invaincu de la phase de poules.

En attendant, les joueurs cadres sont à Lyon pour s'entraîner avec la préparation du derby à Saint-Etienne, dimanche, dans les têtes.
Garde a tranché et estimé, que c'était la meilleure manière de bien figurer dans les deux tableaux. C'est le 20e match de la saison, il y a un besoin de souffler a-t-il plaidé cette semaine et c'est effectivement sans doute la meilleure formule pour arriver en forme à Geoffroy-Guichard où il n'y aura, vraissemblablement pas de supporters lyonnais ou déclarés comme tels.
Mercredi, le tribunal administratif a confirmé l'arrêté préfectoral et le conseil d'Etat donnera son avis vendredi matin. L'audience est prévue à 9 heures.

L'OL et Jean-Michel Aulas se battent comme des diables pour faire lever l'interdiction qu'ils estiment injuste malgré les tensions exacerbées entre les deux camps d'ultras qui mettent de la tension sur chacun des derbies, à Lyon et à Saint-Etienne imposant la mise en place de mesures de sécurité exceptionnelles. Malgré celles-ci, un incident grave est toujours à redouter.
Par sa combativité sur le terrain judiciaire, il ne fait aucun doute que JMA fait tout pour conserver le soutien des groupes de supporters et notamment des Bad Gones à l'heure où la grogne monte dans leurs rangs vis-à-vis de résultats décevants, loin des objectifs qu'on leur avait annoncé, de lutter pour le podium notamment.

Les BG avaient notamment assuré, dernièrement lors de rencontres avec la direction du club, leurs encouragements jusqu'au derby.
Dès lors, toutes les composantes de l'OL ont un mot de soutien et de compassion pour les supporters privés de derby et il faut prôner l'union sacrée à un moment où l'équipe semble amorcer un léger redressement après une période très difficile.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
yééééé ! le 07/11/2013 à 17:38

le JEAN GLAUDE CHASSIGNOL, égal à lui même

il nous montre depuis un sacré bout de temps que le foot a déjà fait du dégât chez lui

il est irrécupérable

et en plus, il est privé de match dimanche

Signaler Répondre

avatar
Will le 07/11/2013 à 17:21
geege a écrit le 07/11/2013 à 17h09

L'ol c'est fini, terminé, plus de stade plus rien.Aulas nous saoule

Ah ah vous rêvez, il va bel et bien être construit, et votre quotidien sera match, bouchons, foule de supporters juste à côté de chez vous jusqu'à ce que vous trouviez un gogo à qui vendre.

Vive le Grand Stade !

Signaler Répondre

avatar
geege le 07/11/2013 à 17:09

L'ol c'est fini, terminé, plus de stade plus rien.Aulas nous saoule

Signaler Répondre

avatar
en s'en foot du foot le 07/11/2013 à 16:51
autant pour moi a écrit le 07/11/2013 à 16h03

Mais qu'est ce qu'on s'en pete de vos problème de baballe.....

Vous pensez pas qu'il y des problèmes vraiment plus importants.








Suis je bete..... non vous pensez pas c'est vrai

qu'est ce qu'on s'en fout des préoccupations des footeux qui lancent leurs cannettes de bière et leurs papiers gras partout

le ballon ce n'est pas la préoccupation des français en ce temps de disette,
sauf pour le JEAN GLAUDE bien sûr

ainsi que le chat signol

Signaler Répondre

avatar
d'abord le 07/11/2013 à 16:21
autant pour moi a écrit le 07/11/2013 à 16h03

Mais qu'est ce qu'on s'en pete de vos problème de baballe.....

Vous pensez pas qu'il y des problèmes vraiment plus importants.








Suis je bete..... non vous pensez pas c'est vrai

c'est au temps pour toi

Signaler Répondre

avatar
autant pour moi le 07/11/2013 à 16:03

Mais qu'est ce qu'on s'en pete de vos problème de baballe.....

Vous pensez pas qu'il y des problèmes vraiment plus importants.








Suis je bete..... non vous pensez pas c'est vrai

Signaler Répondre

avatar
ohohohohoh le 07/11/2013 à 14:35
Marre du foot a écrit le 07/11/2013 à 14h26

"Mot de soutien et compassion pour les supporters"? Décidémment , il n'y a plus que le foot dans la vie des lyonnais. C'est bien là le signe de la décadence de notre société, tout ça orchestré par les médias qui en rajoutent, le foot ferait vendre? Les jeux du cirque avaient-ils autant d'importance chez les Romains?On sait que cela les a conduit à leur perte!

Whaou le foot conduit à la perte et bien dans 10 ans la planète terre aura diparu étant donné que le foot est le sport le plus suivi au monde.
Ah non on pourra se retrouver en Nouvelle Zélande, seul pays rescapé des ténèbres

Signaler Répondre

avatar
incroyable le 07/11/2013 à 14:32
OL1950 a écrit le 07/11/2013 à 13h54

Des recours abusifs.

C'est pas à Aulas qu'il faut dire ça. (Combien de recours abusif pour le grand stade ?)

D'ailleurs Aulas et les groupes de supporters ont raison de se lever contre cette interdiction, car cela risque de permettre à des lyonnais d'aller à Sainté par leur propre moyen, et forcément là, des incidents grave peuvent éclater.

Au contraire, avec un déplacement organisé par le club, des forces de l'ordre qui sont présent du départ de Lyon jusqu'à l'arrivée dans la tribune, là normalement aucun incidents n'est à déplorer.

Mais bon, il faut avoir fait un déplacement pour comprendre tout cela.

D'accord à 100%
Comment fera St Etienne pour acceuillir 20 000 serbes ou anglais en 2016. Le mieux serait d'ailleurs un match Angleterre-Serbie.
La solution jouer dans un stade vide :) comme ça tous ces supporters réputés violents seront dans le centre ville de St Etienne !!!

Signaler Répondre

avatar
Marre du foot le 07/11/2013 à 14:26

"Mot de soutien et compassion pour les supporters"? Décidémment , il n'y a plus que le foot dans la vie des lyonnais. C'est bien là le signe de la décadence de notre société, tout ça orchestré par les médias qui en rajoutent, le foot ferait vendre? Les jeux du cirque avaient-ils autant d'importance chez les Romains?On sait que cela les a conduit à leur perte!

Signaler Répondre

avatar
OL1950 le 07/11/2013 à 13:54

Des recours abusifs.

C'est pas à Aulas qu'il faut dire ça. (Combien de recours abusif pour le grand stade ?)

D'ailleurs Aulas et les groupes de supporters ont raison de se lever contre cette interdiction, car cela risque de permettre à des lyonnais d'aller à Sainté par leur propre moyen, et forcément là, des incidents grave peuvent éclater.

Au contraire, avec un déplacement organisé par le club, des forces de l'ordre qui sont présent du départ de Lyon jusqu'à l'arrivée dans la tribune, là normalement aucun incidents n'est à déplorer.

Mais bon, il faut avoir fait un déplacement pour comprendre tout cela.

Signaler Répondre

avatar
BAYROU le 07/11/2013 à 11:27
rigolons un peu a écrit le 07/11/2013 à 10h57

Bah oui vu qu'il y a de la réinsertion par le foot, la faute vient plutôt des éducateurs et staff des clubs amateurs ou la violence est fréquente et récurrente. Mais là il n'y a personne pour taper sur le petit club dont les joueurs gagnet à peine le smic mais qui insultent les arbitres et qui n'arrivent pas à tenir leur famille ou amis qui vont ensuite frapper ces arbitres ou se battre avec un adversaire.
Mais là biensûr j'invente.
C'est vrai que c'est tellement plus facile de s'attaquer au plus riche (club pro dans notre cas)

disons que les plus riches sont inexcusables quand ils se comportent comme ils le font,

le reste n'est que votre littérature

Signaler Répondre

avatar
rigolons un peu le 07/11/2013 à 10:57
on n'a que ce que l'on mérite a écrit le 07/11/2013 à 10h05

quelle histoire !

bien sûr le JMA n'a pas souvent l'occasion avec son fric de trouver un mur de résistance

et ses recours abusifs ne font que contribuer au pire en dehors du stade de la part des supporters (le mot est bien trop respectueux !) en contribuant à la montée de la haine et de l'intolérance

alors qu'il nous raconte de partout que le foot serait convivial, éducatif, modèle, etc...

Bah oui vu qu'il y a de la réinsertion par le foot, la faute vient plutôt des éducateurs et staff des clubs amateurs ou la violence est fréquente et récurrente. Mais là il n'y a personne pour taper sur le petit club dont les joueurs gagnet à peine le smic mais qui insultent les arbitres et qui n'arrivent pas à tenir leur famille ou amis qui vont ensuite frapper ces arbitres ou se battre avec un adversaire.
Mais là biensûr j'invente.
C'est vrai que c'est tellement plus facile de s'attaquer au plus riche (club pro dans notre cas)

Signaler Répondre

avatar
on n'a que ce que l'on mérite le 07/11/2013 à 10:05

quelle histoire !

bien sûr le JMA n'a pas souvent l'occasion avec son fric de trouver un mur de résistance

et ses recours abusifs ne font que contribuer au pire en dehors du stade de la part des supporters (le mot est bien trop respectueux !) en contribuant à la montée de la haine et de l'intolérance

alors qu'il nous raconte de partout que le foot serait convivial, éducatif, modèle, etc...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.