Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Meurtre du petit Valentin : Moitoiret condamné en appel à 30 ans de réclusion criminelle

DR

Le verdict est tombé vendredi soir ; les jurés de la cour d'assises du Rhône ont décidé de suivre les réquisitions du parquet. Stéphane Moitoiret a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour avoir porté 44 coups de couteau au petit Valentin, 10 ans, à Lagnieu dans l'Ain en juillet 2008.

Cette condamnation a été assortie d'une peine de sûreté de 20 ans.
Quant à Noëlla Hégo, l'ex-compagne de Stéphane Moitoiret a écopé d'une peine de cinq ans de prison dont quatre ferme pour non-assistance à personne en danger et "tentative d'enlèvement" d'un autre enfant.

Depuis deux semaines maintenant, le procès en appel se tenait devant la cour d'assises du Rhône et avait notamment pour objectif de mettre en avant ou non la responsabilité de Stéphane Moitoiret mais également de déterminer le niveau de complicité de Noëlla Hégot. "Que la responsabilité de Moitoiret ait été reconnue est pour nous d'une importance essentielle", a affirmé vendredi soir Me Gilbert Collard, l'avocat de la mère de Valentin, car "on sait que Valentin n'a pas été tué par une chose mais par un être humain".

De son côté, Hubert Delarue, l'un des avocats de Stéphane Moitoiret a estimé : "Ce soir, contre toute attente M. Moitoiret est content, il n'est pas malade mental".



Tags : valentin | assises | moitoiret |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.