Des cocktails Molotov devant le domicile d'un sénateur italien partisan du Lyon-Turin

Des cocktails Molotov devant le domicile d'un sénateur italien partisan du Lyon-Turin

Le projet ferroviaire Lyon/Turin ne plait décidemment pas à tout le monde. Favorable au projet, le vice-président de la commission des Transports du Sénat italien, Stefano Esposito, a même été pris pour cible ce lundi. D'après plusieurs médias italiens, un paquet contenant trois cocktails Molotov a été déposé devant son domicile accompagné d'un mot lui indiquant qu'il ferait mieux de changer d'avis « sinon cela fera boum-boum ». Un voisin a donné l'alerte et la police antiterroriste s'est rendue sur place pour se saisir des engins explosifs. Les caméras de surveillance devront permettre d'en savoir plus sur les auteurs du geste. Alors que François Holllande avait affirmé, en novembre, que « les travaux pourront être engagés fin 2014, début 2015 », le dossier, ouvert depuis plus de 20 ans, suscite toujours énormément de contestations. Ce n'est pas la première fois qu'une personnalité favorable au projet est visée par des actions d'intimidations de la part des opposants.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.