République Dominicaine : les valises transportées n'étaient "pas le problème" des pilotes rhodaniens

République Dominicaine : les valises transportées n'étaient "pas le problème" des pilotes rhodaniens
DR

Bruno Odos et Pascal Fauret se sont confiés à France 2 dimanche, deux jours avant leur comparution en audience préliminaire en République Dominicaine.

"C'est pas mon problème les valises (...) Je suis pas bagagiste, je suis pilote, on n'est pas bagagiste, on n'est pas douanier, on n'est pas policier, a expliqué l'un des deux pilotes rhodaniens incarcérés sur l'île depuis que 700 kilos de cocaïne ont été retrouvés à bord du Falcon 50 qu'ils pilotaient en mars 2013. Des valises, j'en transporte tous les jours avec des passagers, j'ai jamais su ce qu'il y avait dedans (...) Les valises, elles sont checkées, et quand elles arrivent à l'avion, je n'ai pas à refaire un check (...) C'est pas du tout dans mes prérogatives, si je les ouvre, le client peut porter plainte".

Les deux pilotes pourront, pour la première fois, s'exprimer devant la justice ce mardi, après une douzaine de reports de leur audience. Ils devraient à nouveau clamer leur innocence.
Trente-cinq personnes au total ont été arrêtées dans l'affaire.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.