Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Roms : la police empêche plusieurs tentatives de squat

Mardi matin vers 6h, 130 Roms étaient expulsés d'un campement, au 34 de la rue Primat à Villeurbanne. Le Progrès révèle ce matin qu'une cinquantaine d'entre eux ont multiplié les tentatives ces derniers jours pour s'installer dans divers lieux de l'agglomération. Après leur expulsion, ils ont été éconduits de l'église de la Nativité, place Grandclément. Une partie du groupe a ensuite été empêché par la police d'occuper une vieille bâtisse de la rue Léon-Chomel, aux Gratte-Ciel. Un scénario qui se serait répété mercredi à Vaulx-en-Velin.


Commentaires 2

Déposé le 07/02/2014 à 12h05  
Par jiloux Citer

Il fait vraiment bon vivre en France pour si accrocher comme cela.

Ils adorent notre pays ou tous simplement, la manne financière qu'ils peuvent obtenir rapidement en venant chez nous.


Et si on supprimer les aides sociales pour les ROMS?

Déposé le 07/02/2014 à 11h39  
Par Envie de jouer Citer

Ami lecteur, cherche les différences avec la brève publiée hier soir à 21h16 sur le site du Progrès :
"24 HEURES EN VILLE. Roms
Après avoir été expulsée du squat de la rue Antoine-Primat mardi matin, une cinquantaine de Roms a tenté de pénétrer dans l’église de la Nativité, place Grandclément. Ils ont été empêchés de s’installer et sont repartis sans difficulté. Certains d’entre eux ont ensuite essayé de s’introduire dans une bâtisse inoccupée de la rue Léon-Chomel, aux Gratte-Ciel. L’intervention de la police a empêché cette seconde tentative d’installation. Une partie du groupe semble avoir tenté de s’implanter, mercredi, à Vaulx-en-Velin. Là encore, la police est intervenue. Aucune nouvelle installation n’a été signalée ce jeudi à Villeurbanne."

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.