Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L'OL a dominé Nantes 2 à 1 - LyonMag

Vainqueur de Nantes, l’OL s’accroche

L'OL a dominé Nantes 2 à 1 - LyonMag

Vainqueur de Nantes (2-1), dimanche au stade de la Beaujoire, l'OL s'accroche et reste finalement au 6e rang qu'il occupait avant le début de cette 24e journée de Ligue 1.

L'Olympique Lyonnais reste à 7 points du 3e, Lille, à 4 longueurs de Saint-Etienne, 4e mais à seulement deux points de la 5e place qui sera vraisemblablement européenne si le PSG gagne la coupe de la Ligue ou si Monaco remporte la coupe de France, à moins que ce ne soit l'OL dans les deux épreuves... à condition que le club de Jean-Michel Aulas soit classé dans les cinq premiers.
Sept points séparent le 4e, l'ASSE, de Bordeaux, 8e qui compte un match en retard.
Alexandre Lacazette et Bafétimbi Gomis ont encore été les deux buteurs lyonnais.
Lacazette est 2e ex-aequo du classement des buteurs avec Edinson Cavani avec 13 buts contre 18 pour Zlatan.
Il est en revanche le joueur qui a le plus souvent ouvert la marque en Ligue 1.
Pour Gomis, le penalty transformé porte son total à 9 et à 97 en L1 sous les couleurs de Saint-Etienne puis l'OL.
A eux deux, il représentent 24 des 37 buts inscrits par l'Olympique Lyonnais en championnat soit un ratio de deux tiers (64,86%).

A Nantes, l'OL avait retrouvé son équipe type même si Mehdi Zeffane occupait le flanc droit de la défense.
Au milieu, Clément Grenier et Yoann Gourcuff ont fait leur retour mais la performance du second a été symbolique jusqu'à sa sortie hormis après avoir démontré toute la gamme des étirements soulageant des adducteurs douloureux pour lesquels il avait déclaré forfait sur les matches de Rennes et Troyes après être sorti peu après la mi-temps contre Evian-TG.
Le contenu de la rencontre a été assez moyen de la part de l'OL, en défense notamment avec des signes de fébrilité notamment de Milan Bisevac supposé être le patron de la défense. Il est d'ailleurs sorti à la pause pour une fatigue musculaire, sans gravité selon Rémi Garde.
Ce dernier devrait quand même faire tourner un peu son effectif jeudi (20H45) contre Lens (L2) en 8e de finale de coupe de France. Le programme est chargé et les terrains sont difficiles, expliquant ainsi les petits pépins dont peuvent souffrir les joueurs. Il faut donc s'attendre à ce que l'entraîneur de l'OL ménage les temps de jeu pour garder une bonne efficacité jusqu'à la prochaine trêve internationale qui permettra à la France d'affronter les Pays-Bas le 5 mars.

Cette semaine là, les Lyonnais auront pour la première fois du mois de février une semaine complète pour travailler et récupérer entre les matches contre Montpellier et à Bordeaux, les 2 et 9 mars.
En attendant, l'OL a su conserver son avance jusqu'au bout, ce qu'il n'avait pas su faire plusieurs fois peu avant la trêve en décembre. C'est déjà un bonne preuve de progrès et de confiance qui s'entretient.
Il restera à bonifier cette victoire en s'imposant devant Ajaccio dimanche à Gerland où il y aura donc deux rencontres cette semaine avec celle face à Lens en coupe de France.



Tags : ol | nantes | Ligue 1 |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.