Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le projet Multipôle a été officiellement lancé à Décines

Vendredi, la Mutualité française du Rhône a présenté son projet : le Multipôle Santé de Décines. Ce nouvel ensemble de bâtiments s'articulera autour du thème de la santé.

Il s'étendra sur un terrain de dix hectares, et sera situé à l'entrée Ouest de Décines, et en façade des avenues Jean Jaurès et Franklin Roosevelt.

Cette nouvelle structure s'est donnée pour mission de développer trois différents îlots. Le premier, VISAGE, (Village Santé des Générations), se donne pour mission de dispenser une offre de santé de proximité, afin de répondre aux besoins de la population décinoise et de l'Est lyonnais, de la petite enfance aux personnes âgées.

Le second, Sanatys, est un "parc d'activités bienveillant" articulé autour du thème de la santé. Son but : répondre aux besoins de la future métropole, avec des laboratoires et des activités liées à la santé.

Le troisième "ilôt" sera un Pôle logement, qui comprendra un logement pour jeunes, un logement social adapté aux personnes âgées et un logement libre. Cette offre de logement s'adresse également aux besoins des jeunes actifs et étudiants du Multipôle Santé de Décines et aux Décinois eux-mêmes.

Le terrain qui va accueillir ce Multipôle était auparavant une ancienne friche industrielle, celle de l'entreprise Archemis. Une véritable reconversion, donc, qui "vient renforcer l'offre santé, d'habitat ainsi que le tissu économique d'un territoire en pleine expansion", selon la Mutualité Française du Rhône.

Le premier bâtiment de cette vaste structure sera livré en 2015. Quant aux premiers bâtiments Sanatys, ils le seront en 2016. Il faudra attendre 2017 pour voir les logements livrés leur tour.


Commentaires 10

Déposé le 16/02/2014 à 19h39  
Par Angephenix Citer

umpdecines a écrit le 16/02/2014 à 17h55

Ce matin, Jerome STURLA, maire de Décines-Charpieu, et la directrice du groupe « Mutualité Française » présentaient à la presse un projet alternatif au Pôle santé.

Ce n’était en fait qu’un avant-projet, sans réelles perspectives, avec juste des intentions de réalisation.

Ce « Multipôle Santé » n’a de « santé » que le nom car il ne répond en rien à la demande de préserver un pôle de consultation sur la commune après le départ de la Clinique du Grand Large.

Ce sera avant tout un pôle économique, sur plus de la moitié des 10 hectares disponibles, accueillant des activités tertiaires auxquelles seraient adossées de la restauration et des commerces.
Le second pôle se restreint à 225 logements sociaux, ne laissant que 2,6 hectares à la part « santé ».

On s’étonne surtout que cette présentation se fasse à quelques semaines des élections municipales, lui donnant un goût de « propagande électorale »


Laurence FAUTRA

L ump qui cause sans savoir on aura tout vu
Vous proposez quoi Mme Fautra sérieu on vous connaît même pas sur Decines
Vous étiez ou quand le pôle à basculer sur villeurbanne ?
L intérêt des Decinois c est ce qu il y a de plus important me semble t il et aujourd'hui Le maire sortant travail dans ce sens ses atouts il les sort au bon moment ça prouve son engagement enver les Decinois et sur ce projet cela fait un moment qu ils sont dessus pour info tout ne se fait pas en un jour

Déposé le 16/02/2014 à 17h55  
Par umpdecines Citer

Ce matin, Jerome STURLA, maire de Décines-Charpieu, et la directrice du groupe « Mutualité Française » présentaient à la presse un projet alternatif au Pôle santé.

Ce n’était en fait qu’un avant-projet, sans réelles perspectives, avec juste des intentions de réalisation.

Ce « Multipôle Santé » n’a de « santé » que le nom car il ne répond en rien à la demande de préserver un pôle de consultation sur la commune après le départ de la Clinique du Grand Large.

Ce sera avant tout un pôle économique, sur plus de la moitié des 10 hectares disponibles, accueillant des activités tertiaires auxquelles seraient adossées de la restauration et des commerces.
Le second pôle se restreint à 225 logements sociaux, ne laissant que 2,6 hectares à la part « santé ».

On s’étonne surtout que cette présentation se fasse à quelques semaines des élections municipales, lui donnant un goût de « propagande électorale »


Laurence FAUTRA

Déposé le 15/02/2014 à 21h59  
Par PAT69 Citer

Pourquoi tout le monde parle de Jérôme STURLA? Qu'a-t-il à voir avec ce projet bien loin au demeurant du pôle santé perdu. Il n'a rien pu faire pour le pôle santé, je ne vois pas pourquoi il se présente sur d'autre media au côté de la directrice de la mutualité qui d'ailleurs devrait être prudente quant à l'utilisation de sa personne pour promouvoir un maire sortant incapable par le passé à favoriser le maintien du pôle santé PROMIS par son mentor COLLOMB ici à Décines en réunion publique. Bientôt dans un autre registre il va nous dire qu'il n'est pour rien si on va devoir subir les dégradations de notre qualité de vie liées entre autre aux caprices de son copain AULAS. Y'en a vraiment qui ne manquent pas de toupet n'est-ce pas M. Buronfosse car sauf erreur de ma part il y a bien longtemps que vous votez tout en totale solidarité avec la majorité sortante. Décidément, l'approche des élections crée de bien curieuses réactions, là ou il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir!...

Déposé le 15/02/2014 à 21h54  
Par Angephenix Citer

jojolasticot a écrit le 15/02/2014 à 16h42

Rappelons que si, il avait les outils pour se battre. Monsieur Bret s'est lui battu pour sa commune et il a du gain de cause. Ne trouvez vous pas étrange qu'a un mois des municipales on assiste à une telle annonce ?

Faut pas oublier que c est par la pression des médecins du tonkîn que ça fait balancer le choix sur villeurbanne
Mr Buronfosse oubli qu il a aussi défendu ce projet au côté de Jérôme sturla en vain et que c est pas très malin de sa part de remettre la faute uniquement sur le maire sortant
Cela fait 42 ans que je suis sur Decines et la seule personne en qui j ai confiance pour continuer a gérer notre ville c est bien Jérôme Sturla bien au-delà de son parti politique c est pour l homme qui rassemble aussi a gauche mais surtout de citoyens Decinois

Déposé le 15/02/2014 à 16h42  
Par jojolasticot Citer

Angephenix a écrit le 15/02/2014 à 14h20

Certain oubli qu ils font parti de la mairie sortante et qu il est facile de porter critique la sagesse ne vient malheureusement pas qu avec l âge .
Jérôme sturla c est battu avec tous les outils qu il possedait en vain mais il nous prouve une fois de plus qu il n a pas lâcher le morceau pour autant ce projet multipole est une très bonne chose pour notre ville
La vision que donne Jérôme sturla à notre ville est une ville d avenir,competitive , culturelle digne d integrer la métropole

Rappelons que si, il avait les outils pour se battre. Monsieur Bret s'est lui battu pour sa commune et il a du gain de cause. Ne trouvez vous pas étrange qu'a un mois des municipales on assiste à une telle annonce ?

Déposé le 15/02/2014 à 14h20  
Par Angephenix Citer

Certain oubli qu ils font parti de la mairie sortante et qu il est facile de porter critique la sagesse ne vient malheureusement pas qu avec l âge .
Jérôme sturla c est battu avec tous les outils qu il possedait en vain mais il nous prouve une fois de plus qu il n a pas lâcher le morceau pour autant ce projet multipole est une très bonne chose pour notre ville
La vision que donne Jérôme sturla à notre ville est une ville d avenir,competitive , culturelle digne d integrer la métropole

Déposé le 15/02/2014 à 14h20  
Par Angephenix Citer

Certain oubli qu ils font parti de la mairie sortante et qu il est facile de porter critique la sagesse ne vient malheureusement pas qu avec l âge .
Jérôme sturla c est battu avec tous les outils qu il possedait en vain mais il nous prouve une fois de plus qu il n a pas lâcher le morceau pour autant ce projet multipole est une très bonne chose pour notre ville
La vision que donne Jérôme sturla à notre ville est une ville d avenir,competitive , culturelle digne d integrer la métropole

Déposé le 15/02/2014 à 00h05  
Par martin Citer

Monsieur STURLA continue de se moquer des décinois.

Il nous a fait perdre le Pole Santé.

La clinique du Grand Large va fermer, la maternité a disparu, les pompiers sont partis, ainsi que la sécurité sociale et le CIO.

Il a vendu notre ville à Monsieur AULAS.

Pour masquer son bilan catastrophique, il cherche à nous présenter aujourd'hui, à quelques semaines des élections un projet qui n'est en fait qu'une récupération.

Monsieur STURLA rêve de béton et d'immeubles.

Heureusement que les trois autres candidats semblent s'intéresser à la qualité de vie des décinois.

Déposé le 14/02/2014 à 23h13  
Par gilles Citer

ce projet un une excellente nouvelle pour toutes les déci-noises et décinois.
Le stade et maintenant ce pole aux extrémités de Décines sont vraiment des atouts pour l'est Lyonnais.

Déposé le 14/02/2014 à 18h30  
Par Michel Buronfosse Citer

Communiqué de presse de Michel BURONFOSSE
Ce matin, la Mutualité française du Rhône et le candidat-maire Jérôme STURLA ont présenté, à quelques semaines des élections municipales, un projet destiné à faire oublier l’échec du Pôle santé de Décines.

A l’évidence, ce projet n’a rien de nouveau.

En fait, il s’agit de regrouper à Décines les seuls « restes » dont le groupe CAPIO n’a que faire dans l’équipement hospitalier qu’il va implanter à Villeurbanne avec la Mutualité.

Très clairement, nous assistons à une opération de récupération, qui n’a d’autre ambition que de permettre à la Mutualité de retrouver les 16 millions d’euros qu’elle a imprudemment investi sur le site, et à Jérôme STURLA d’essayer de reprendre la main sur un dossier qui a capoté faute de volonté politique.

Nous considérons qu’une offre de soins doit être maintenue à Décines sur l’actuelle Clinique du Grand Large, qui ne doit pas être démantelée, et que le site d’Archémis doit faire l’objet d’un projet novateur, porteur d’avenir et d’emplois pour la ville de Décines.

C’est dans ce sens que je rencontrerai le Préfet du Rhône, le Président du Grand Lyon, les responsables économiques et universitaires de l’agglomération, afin de faire valoir l’intérêt exceptionnel de ce site, unique par son étendue et sa situation stratégique.

Dès à présent, j’invite les Décinois à nous rejoindre le mercredi 19 février à 18h devant l’entrée de la friche Archémis (avenue Jean Jaurès) pour apposer une plaque rappelant les ambitions que nous avons pour ce site.

Michel BURONFOSSE, candidat de la gauche aux élections municipales de Décines

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.