Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Anthony Lopes, héroïque - LyonMag

Europa League : l’OL file en quart malgré la défaite à Plzen (2-1) - VIDEO

Anthony Lopes, héroïque - LyonMag

Ce jeudi soir, l'OL a été logiquement battu 2-1 par Plzen en République Tchèque, sans toutefois remettre en cause sa qualification en Ligue Europa. Lyon était pourtant favori puisque la victoire 4-1 à l'aller laissait présager une rencontre facile.

En première période pourtant, c'est le Viktoria Plzen qui dicte son rythme. A la 18e, Anthony Lopes est à deux doigts de se faire tromper par une frappe contrée. Quelques minutes plus tard, la défense lyonnaise se troue complètement et Petrzela envoie, fort heureusement, le ballon au-dessus de la cage de l'OL. C'est après cette occasion que les joueurs de Rémi Garde vont se rebeller. A la 27e minute, Tolisso place une tête sur le poteau.
Et c'est finalement Bafé Gomis qui trouvera la faille en trompant le portier tchèque dans le temps additionnel. Sur un crochet pataud, le buteur se met sur son pied gauche et enchaîne une belle frappe à ras de terre.

En seconde période, le match restait de bonne facture. Et Plzen égalisait à la 60e minute sur un joli mouvement collectif finalisé par Kolar. Un premier coup dur qui en appelait un nouveau trois minutes plus tard. Tecl trompait Lopes de la tête et donnait l'avantage à ses coéquipiers. Ce dernier aurait même pu donner de vraies sueurs froides aux Lyonnais s'il n'avait manqué un penalty à la 70e...

Avec encore deux buts de retard, les Tchèques asphyxieront les Lyonnais durant les 20 dernières minutes, obligeant Anthony Lopes à sortir le match de sa vie. Sa claquette main opposée sur une mine déclenchée aux 25 mètres restera dans les mémoires. Le jeune Portugais récidivera sur un corner, sortant des arrêts décisifs empruntés au handball. Et quand le talent ne suffit plus, il s'en remet à sa baraka, comme sur cette tête de Wagner qui vient s'écraser sur son poteau à la 91e.

Propulsé en 1/4 de finale de l'Europa League, l'OL peut désormais se recentrer sur le championnat et les deux prochains matchs à ne manquer sous aucun prétexte (Guingamp et surtout Saint-Etienne). Il faudra également remédier à cette capacité qu'à Lyon de laisser son adversaire le malmener.



Tags : ol | olympique lyonnais | europa league |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.