Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo Lyonmag.com

Givors : deux ans de prison et six mois d’emprisonnement pour l’agresseur au couteau

Photo Lyonmag.com

Les faits remontent à l'été 2013 au centre-ville de Givors.

Le 10 août, un homme se rend, le soir, à un mariage en compagnie de sa soeur et de ses amies. Ils ont été abordés par un individu ivre place de la Liberté qui, selon les témoins de la scène, aurait eu un geste et des propos déplacés à l'égard de la soeur du jeune homme. S'ensuit une altercation avec le grand frère, qui la défend. L'homme en état d'ébriété, Mustapha Adjal, est mis à terre et, dans un accès de fureur, taillade à plusieurs reprises le mollet de son adversaire avec un couteau. De surcroît blessé au bras gauche, ce dernier parvient à s'enfuir et se réfugie dans une maison. Or, Adjal est allé chercher un pistolet caché dans la cave de ses parents et l'a poursuivi.

Interpellé, l'agresseur finit par être emmené au commissariat. La garde à vue ne durera qu'une heure, et pour cause : Mustapha Adjal s'est évadé. Sa fuite s'étendra sur une semaine. Localisé chez ses parents, il se rendra ensuite au GIGN.

Âgé de 31 ans, il avait déjà été condamné pour une agression au cutter il y a quelques années et des délits mineurs liés à l'alcool.

Mardi, en correctionnelle, le coupable a finalement écopé de deux ans de prison pour les faits de violence sous la menace d'une arme et à six mois d'emprisonnement pour le délit spécifique de l'évasion.


Commentaires 1

Déposé le 08/04/2014 à 10h34  
Par Thuggy Citer

Pathétique, les peines ne sont vraiment pas lourdes.... Il sera dehors dans quelques mois avec le réaménagements des peines. C'est pas grave, c'est pas comme si il avait utiliser des armes de poing ou des armes blanches... Comment ? Ah ! Il en a utilisé ? Autant pour moi !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.