Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Sylvie Goulard (à gauche), députée européenne et candidate UDI-MODEM pour la région Sud-Est aux européennes. Photo Lyonmag.com

Pour Sylvie Goulard (UDI-MoDem), “le député européen ne s’adresse pas au petit public français”

Sylvie Goulard (à gauche), députée européenne et candidate UDI-MODEM pour la région Sud-Est aux européennes. Photo Lyonmag.com

Dix jours après la candidate EELV Michèle Rivasi, c'était au tour de Sylvie Goulard de lancer à Lyon sa campagne pour les européennes 2014.

La députée européenne et candidate UDI-MoDem pour la région Sud-Est, récemment qualifiée de numéro 1 des députés européens français par le journal l'Opinion, a réaffirmé les positions de son parti. Elle ne s'est également pas privée de tacler le gouvernement et les médias français.

Sylvie Goulard a notamment tenu à rappeler que les centristes avaient contribué à bloquer la première version de l'accord Swift, qui concernait la protection de la vie privée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Comme le parti écologiste, les membres de l'UDI-MoDem s'opposent au TAFTA, le projet d'accord de libre-échange transatlantique entre l'Europe et les États-Unis. Ils se positionnent également, comme eux, contre la fermeture des frontières et le maintien de l'euro. "Il peut y avoir des difficultés, mais nous sommes résolument favorables à la poursuite de l'intégration européenne", a déclaré Sylvie Goulard.

La députée européenne a également déploré l'absence du parti centriste pendant les débats télévisés consacrés aux européennes. Erreur de sa part ou mauvaise foi ? La chaîne Euronews diffusera le 28 avril le premier grand débat des européennes avec, entre autres invités... Guy Verhofstadt, président du groupe ADLE au Parlement européen. "Euronews n'est pas le service public français", tranche Sylvie Goulard. Elle affirme vouloir se battre pour que France Télévisions diffuse les autres débats prévus en mai.

"Ces élections ne sont pas un remake des municipales, a martelé la députée européenne. L'enjeu, c'est d'élire des gens capables de négocier un accord avec les USA qui concerne 500 millions d'individus." Pour Sylvie Goulard, la mission du député européen n'est pas d'être proche des citoyens : "Le député européen ne s'adresse pas au petit public français. Les dirigeants nationaux n'y connaissent rien, ils vendent une Europe qui n'existe pas."

Pourtant, la candidate Sud-Est espère ramener au vote les abstentionnistes. En 2009, le taux d'abstention pendant les européennes s'était élevé à 60%. Pourquoi les électeurs devraient-ils choisir l'UDI-MoDem ? "Nous avons une ligne claire, pas les autres partis", conclut la candidate.



Tags : européennes 2014 | goulard |

Commentaires 9

Déposé le 03/05/2014 à 15h00  
Par Obama à son premier mandat Citer

Sylvie Goulard est "contre" le Traité de Libre échange transatlantique, elle n'est pas la seule de nombreuses forces politiques ce sont exprimées contre ce traité bien avant qu'elle ne le fasse (à " semaines des élections). N''oublions pas que les parlementaires européens ont en 2008, après l'élection d' Obama, voté une motion favorable à ce traité.
a-t-on entendu à ce moment là Mme Goulard et les autres députés de son groupe critiquer le vote de cette motion. Et plus récemment lorsque la Commission européenne a engagé dans la plus grande opacité des négociations avec les autorités américaines a-t-elle fait des déclarations à ce sujet?.. à ma connaissance non. J'ai bien l'impression qu'elle prend le train en marche comme les écologistes. Quant au PS , pendant son voyage officiel aux USA, le Président Hollande a appelé les négociations de ce traité sans entendre les réticences des forces économiques et sociales et l'UMP se tait sur ce sujet . Or comme on dit qui ne dit mot consent. Seul le FN et le Front de gauche se sont clairement positionnés et sans" séance de rattrapage " contre ce traité qui risque de mettre en danger, notre agriculture et notre industrie agro-alimentaire et nos appellation protégées at aligne les normes de protection des consommateurs sur le modèle américain moins soucieux de protection des consommateurs.

Déposé le 26/04/2014 à 19h02  
Par Energie 13 Citer

Il est désolant d'apprendre que de tels propos ont été tenus. Même éventuellement, sortis du contexte...L'argument selon lequel Mme Goulard serait une Députée qui travaille au sein de l'Europe? Encore heureux! Ce n'est pas un exploit et cela ne mérite tout de même pas médaille...même si la mode est de comparer avec d'autres qui ne sont ni assidus ni travailleurs.Ceci étant dit, la question est: a t on le droit de qualifier les électeurs de "petit peuple français"? Si les Européennes concernent l'Europe, les voix viendront-ou pas- du petit peuple français en question! Ou alors, que nul n'aille chercher les voix, pas d'élections, pas de votes, pas de députés!!! Si l'on se présente sur une Région ( Sud Est) c'est aussi pour tenter de comprendre ce territoire et y apporter des réponses relevant de l'assemblée européenne ( PAC pour l'agriculture méditerranéenne,riziculture en Camargue, dossier L Foundry dans les Bouches du Rhône ex Microelectronics....). Sinon, à exprimer tant de mépris pour ce "petit peuple"...que nul ne s'étonne plus de l'abstention ou des votes extrêmes. Et en Région Sud Est...ce n'est-hélas- pas une vue de l'esprit. Assez de cette classe politique "hors sol" qui joue les "sachant"!!! Rendez vous le 25 Mai au soir.

Déposé le 26/04/2014 à 12h53  
Par Marie-Cécile Renoux Citer

Sortir les propos de leur contexte est trop facile. Sylvie Goulard, très compétente sur les questions européennes, est aussi présidente d'un groupe de parlementaires européens de différentes "couleurs politiques", tous engagés dans la lutte contre la pauvreté. A ce titre, elle a aussi permis que se tiennent au sein du Parlement européen, plusieurs rencontres entre des personnes en situation de pauvreté (venant des différents pays européens), et des représentants des institutions européennes. Comment douter encore de son engagement dans le combat auprès des personnes en difficultés?

Déposé le 25/04/2014 à 18h38  
Par Goulard n'aura pas ma voix! Citer

L'enjeu de ces élections c'est STOP ou ENCORE!
Le mépris de cette dame pour "le petit public européen" en dit long sur son idéologie : Laissez faire ceux qui savent...pour vous! Et de toute façon "IL N'Y A PAS D'AUTRE CHOIX"...les autres sont des nuls! La France doit disparaitre pour survivre!!!....Vous l'avez compris, cette dame n'aura pas ma voix...ni ses amis!

Déposé le 25/04/2014 à 13h08  
Par Sylvie Goulard Citer

"Peut-on encore dire en France une chose aussi extraordinaire et surprenante que : les élections européennes sont ...européennes ?

Peut-on encore expliquer qu'elles ne concernent pas seulement un peuple, et encore moins une région d'un des 28 Etats de l'UE mais engagent le destin de 500 millions d'Européens ?

Peut-on parler aux électeurs de la nécessité, pour nos enfants, de renforcer l'Europe face aux grandes puissances émergentes, comme la Chine et l'Inde ?

L'article publié dans LYON MAG le 24 avril 2014, repris par de nombreux sites et blogs, a sorti mes propos de leur contexte.

Je le déplore d'autant plus qu'ainsi, on continue à escamoter les enjeux et à raconter aux Français des histoires du siècle dernier."

Déposé le 24/04/2014 à 21h43   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mikanou Citer

C'est une femme hyper compétente et reconnue au niveau européen et qui n'est pas à Bruxelles en raison d'un échec ou recasage on aurait besoin de plus de Sylvie Goulard au parlement européen

Déposé le 24/04/2014 à 18h09  
Par Panglosse Citer

Lyon obs a écrit le 24/04/2014 à 17h26

Qui ose prétendre s'intéresser à l'Europe et désigner un candidat lyonnais aussi insignifiant pour représenter la 2ème ville de France à Bruxelles ! :-(

Pas si insignifiant que ça si on en croit son bilan : députée européenne française la plus influente selon le journal l'Opinion

http://www.leseuropeens.eu/europeennes-sylvie-goulard-une-revelation-de-la-legislature-qui-saacheve.html

Déposé le 24/04/2014 à 17h26  
Par Lyon obs Citer

Qui ose prétendre s'intéresser à l'Europe et désigner un candidat lyonnais aussi insignifiant pour représenter la 2ème ville de France à Bruxelles ! :-(

Déposé le 24/04/2014 à 16h55  
Par Parpaillon Citer

Attention aux interprétations séduisantes !!!!

Les élections européennes sont... européennes ! Un député européen est... européen et doit travailler à la convergence des intérêts français et européens.

Dans le Sud Est avec 3 régions 16 départements plus de 11 millions d’habitants qui peut être réellement proche des citoyens? Invoquer l'inverse serait de la démagogie.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.